Sep 30, 2019 19:39 UTC

Une vidéo inédite récemment diffusée montre le moment où les installations pétrolières saoudiennes Aramco ont été touchées par des drones armés yéménites volant à basse altitude.

Le géant pétrolier saoudien a subi des attaques dévastatrices à la mi-septembre qui ont causé des dégâts considérables.

Le mouvement de résistance yéménite Ansarallah a revendiqué la responsabilité de l’attaque, affirmant qu’il s’agissait de représailles contre les frappes aériennes de la coalition saoudienne sur les cibles civiles à travers le Yémen, déchiré par la guerre.

 À la suite des attaques contre les sites d’Aramco, l’Arabie saoudite et les États-Unis ont accusé l’Iran. Une vidéo a alors été rendue publique par le magazine d’information américain 60 minutes de la chaîne CBS lors d’un entretien avec le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane.

Mais voici que la diffusion de nouvelles images qui ont marqué l'instant des frappes des drones yéménites vient infirmer la version saoudo-américaine.

Des sources bien informées ont déclaré que la reprise de la production d’avant les attaques d’Aramco pourrait prendre plusieurs mois.

Le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré qu'il avait autorisé l'utilisation de la réserve pétrolière stratégique nationale dans le but de stabiliser les marchés pétroliers à la suite des attaques contre Saudi Aramco.

 

Mots clés