Oct 18, 2019 17:51 UTC

Dans sa première réaction à l'accord de cessez-le-feu conclu entre les États-Unis et la Turquie pour le nord de la Syrie, la conseillère du président syrien Bachar al-Assad a souligné qu'il n'y a pas lieu d’une "zone de sécurité" puisqu'il s'agit d'une occupation du territoire syrien par la Turquie.

Que cache la trêve américano-turque ?

Ayssar Midani, analyste franco-syrienne des questions internationales, revient sur cette affaire. 

 

Mots clés

commentaires