Oct 22, 2019 19:15 UTC
  • Iran-Syrie: l'erreur à éviter par Israël ?

Un journal israélien a écrit que les capacités iraniennes en matière technologique étaient désormais telles qu’elles pouvaient changer l’équilibre mondial des forces.

Le général israélien Eitan Ben Eliyahu, ancien commandant de l’armée de l’air d’Israël s’est penché à travers un article paru ce lundi dans le journal Yediot Aharonot sur les capacités de l’Iran dans le domaine de la technologie.

« Les capacités technologiques de l’Iran et de ses différents mandataires ont atteint un niveau tel qu’ils peuvent maintenant modifier l’équilibre des pouvoirs dans le monde », a-t-il déclaré.

Évoquant l’attaque en représailles de l’armée yéménite du 14 septembre contre les installations pétrolières saoudiennes (Aramco), le journal israélien a souligné qu’elle a été un franc succès opérationnel sous plusieurs angles :

1. Les Saoudiens ont découvert l’attaque trop tard pour l’en empêcher ;

2. L’emplacement exact de la base utilisée pour lancer les missiles reste inconnu ;

3. La coordination entre les drones et les missiles de croisière était impressionnante,

4. Les images post-attaque montrent des résultats précis, avec chaque cible touchée en son centre.

Dans une autre partie de son article, le général israélien a noté : depuis quatre ans, Israël attaque des cibles en Syrie afin d’abaisser l’influence régionale de l’Iran, mais le pays a prouvé qu’il était capable de réaliser ses objectifs.

Selon Yediot Aharonot, l’Iran envoie le message qu’une attaque israélienne contre les forces iraniennes en Syrie pourrait donner lieu à une attaque similaire à celle perpétrée en Arabie saoudite.

Faisant référence aux tentatives avortées d’Israël visant à convaincre Washington pour une attaque sur le sol iranien, le journal israélien a écrit qu’avec le retrait récent des militaires américains du nord-est de la Syrie, le régime israélien est de nouveau choqué. Ce qui montre que l’Iran a bien renforcé sa puissance dissuasive afin d’affaiblir la menace US dans la région et d’obliger les États-Unis à se retirer de l’Asie de l’Ouest.

« Tous les plans iraniens sont en train de se réaliser. Il a réussi à affaiblir la menace américaine et à chasser Washington du Moyen-Orient. De plus, les sanctions de Trump ont conduit l’Iran à reprendre son enrichissement d’uranium », a ajouté le journal israélien.

L’auteur a conclu vers la fin de son article qu’Israël pourrait poursuivre sa politique actuelle envers l’Iran, tout en gardant à l’esprit que la prochaine attaque en Syrie pourrait entraîner une frappe chirurgicale de l’Iran et de ses alliés.

 

 

Mots clés

commentaires