Nov 04, 2019 19:40 UTC
  • S-400: la Turquie fait la fine bouche?

La direction générale des industries de défense de Turquie a déclaré que la livraison du système de missile russe S-400 à la Turquie, qui devrait durer jusqu'en 2020 a peut-être été reportée en raison des négociations sur l’échange de technologies et la coproduction conjointe.

« Ce n’est pas juste de dire que l'ère des combattants des F-35 est révolue et que l'ère des Sukhoi-35 a commencé », a déclaré Ismail Demir, Président de la Direction de l'Industrie de Défense turque.

« Ankara est en train d’évaluer toutes les propositions », a affirmé Ismail Demir.

L'achat par la Turquie du système de missile russe S-400 s’est heurté à la réaction des pays occidentaux et des Etats-Unis.

L'Europe et les États-Unis ont appelé à l'annulation des achats de missiles turcs à la Russie et ont même menacé la Turquie d'imposer des sanctions, avançant que le système de missile russe S-400 perturberait les systèmes de défense de l'OTAN.

 

 

Mots clés

commentaires