Nov 15, 2019 19:07 UTC
  • Lattaquié: Les rats quittent le navire

Des groupes terroristes ont lancé une attaque contre les zones résidentielles du nord-ouest de la province de Hama pour réduire la pression exercée par l'armée syrienne dans le nord-est de Lattaquié.

Ces derniers jours, les groupes terroristes ont pris pour cible de leurs obus de mortier des localités dans la plaine de Ghab, dans le nord-ouest de la province de Hama, tuant et blessant plusieurs civils.

Selon des sources sur le terrain, les groupes terroristes s'emploieraient à lancer des attaques au mortier dans le nord-ouest de la province de Hama pour réduire la pression exercée par les forces syriennes dans le nord-est de Lattaquié, ne voulant pas perdre la zone stratégique de Kabani.

Les forces de l'armée syrienne ont lancé une opération de grande envergure dans le nord-est de Lattaquié le mois dernier pour nettoyer Kabani. Les terroristes défendent leurs positions avec le soutien ouvert de la Turquie.

Si l’armée syrienne réussit à prendre le contrôle de Kabani, les positions des terroristes dans la plaine de Ghab chuteront militairement. La reprise de Kabani permettrait également aux forces syriennes d’avancer vers la ville stratégique de Jisr al-Choghour, bastion des terroristes dans la province d’Idlib.

Simultanément à leurs attaques aux obus de mortiers contre le nord-ouest de la province de Hama, ces groupes terroristes ont lancé des opérations dans le sud de la province d’Idlib. Ils ont envoyé un véhicule piégé en direction des positions des forces de l’armée syrienne.

Les terroristes, profitant du calme relatif instauré dans la région, ont cherché à perturber la concentration des forces syriennes et à réduire la pression sur la région de Kabani, mais ils ont échoué avec l’intervention des forces syriennes.

Les terroristes ont envoyé un véhicule piégé en direction de la ville de Khan Cheikhoun, près de l'autoroute internationale Alep-Damas qui traverse la province d'Idlib et Khan Cheikhoun, mais les forces de l'armée syrienne l’ont détruit avant qu’il n’atteigne ses cibles.

Simultanément à l’attaque des groupes terroristes dans le nord-ouest de la province de Hama et le sud de la province d'Idlib, l'artillerie et les combattants syriens ont pris pour cible les positions des terroristes situées dans le sud-ouest et le sud d'Idlib, a annoncé une source sur le terrain.

Les positions des terroristes dans les localités de Zizon et de Qastoun, dans le nord de Hama ne sont pas restées à l’abri des attaques de l’armée syrienne, ont indiqué les sources ajoutant que les positions terroristes dans les villes de Kfar Sanja, Kfar Nobol, Marat Harama, al-Najieh et les villages de Chanan et Sotouh ad-Deir dans le nord-ouest de la province de Hama ont aussi été prises pour cible des opérations de l'armée syrienne.

Dans les frappes aériennes et les attaques à l’obus de mortier, les terroristes ont subi de lourds dégâts matériels et des pertes en vie humaine dans les provinces syriennes d’Idlib et de Hama.

 

Mots clés

commentaires