Nov 15, 2019 19:16 UTC

Dans une interview accordée aux médias russes, le président syrien a déclaré que la présence des militaires russes en Syrie se justifiait dans le cadre d’un équilibre international. Par contre, il a dit non à la poursuite de l'occupation de son pays par les militaires turcs et américains.

Il a également ajouté que la puissance militaire de la Russie revêt une importance particulière pour l’équilibre international. La Russie est un grand pays et elle assume des responsabilités remarquables à l’échelle internationale. « La Russie n'a d'autre choix que de jouer le rôle d'un grand pays ou d’abandonner et ce sera alors pas bon pour le monde », a-t-il précisé. 


Nous avons recueilli sur le sujet l’avis d'André Chamy, juriste et expert des questions internationales.

 

Mots clés

commentaires