Nov 22, 2019 05:59 UTC
  • La Turquie n\'a pas d\'autre objectif que celui d’occuper le nord de la Syrie.
    La Turquie n\'a pas d\'autre objectif que celui d’occuper le nord de la Syrie.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale à intervenir pour mettre fin aux attaques de drone turques contre les zones résidentielles dans province de Raqqa dans le nord de la Syrie.

« La Syrie a fortement condamné les agressions des forces d’occupation turques contre le peuple syrien. La dernière en date a eu lieu contre les zones résidentielles de Tall Abyad à Raqqa faisant 5 morts parmi les civils dont des enfants ainsi que plusieurs blessés », a annoncé une source au sein du ministère syrien des Affaires étrangères, cité par SANA, agence de presse officielle syrienne.

« L’Etat turc et ses supplétifs continuent de commettre leurs crimes contre le peuple syrien en violation des accords conclus à Astana et à Sotchi. En commettant ces actes, Ankara a une nouvelle fois montré qu’il se comportait en violation des lois internationales », a précisé cette source sous le sceau de l’anonymat.

« Erdogan ne poursuit d’autre objectif que d’occuper le nord », a-t-elle ajouté.  

« Damas ne ménagera aucun effort pour défendre le peuple, la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie face au maximalisme de la Turquie », a poursuivi cette source.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale d’intervenir immédiatement afin de mettre un terme aux crimes d’Erdogan, qu’il a qualifié de violation flagrante des lois et chartes internationales et des droits de l’homme.

SANA a rapporté mercredi dernier que la Turquie a tué 5 civils en menant des attaques de drone contre les zones civiles du village de Qarnafal à l’ouest de Tall Abyad dans la banlieue nord de Raqqa.

Le 17 octobre dernier, en vue de chasser les milices kurdes des zones frontalières de Raqqa et de Hassaké en Syrie, la Turquie a lancé l’opération « Source de paix » dans le nord de la Syrie.

Ankara cherche également à mettre en place une zone de sécurité dans le nord de la Syrie.

 

L'un des objectifs de la Turquie dans cette opération militaire est d'établir une zone de sécurité dans le nord de la Syrie, longue d'une trentaine de kilomètres allant des villes de Tall Abyad à Ras al-Aïn.

 

Mots clés

commentaires