Dec 13, 2019 09:48 UTC
  • Les missiles d'Ansarallah tonnent !

Les mercenaires de la coalition USA/Israël/monarchies arabes ont été pris pour cible, jeudi 12 décembre, par un missile Qassem des forces armées yéménites dans le nord du Yémen.

Le porte-parole des forces armées yéménites, le général Yahya Saree a annoncé que les forces de l’armée et d’Ansarallah  avaient repoussé une vaste opération terrestre que les mercenaires de la « coalition » saoudienne projetaient de mener dans la province d’al-Jawf dans le nord du Yémen. Bilan : des dizaines de tués et blessés côté saoudien.

« Les forces de la coalition saoudo-américaine sont arrivées à avancer dans la zone 16 heures durant, bénéficiant d’une couverture aérienne de la « coalition »  dans le nord du Yémen, avant d’être arrêtées et puis repoussées par une attaque au missile menée par nos forces », a précisé le général Saree : « Des forces et des équipements militaires et logistiques des agresseurs ont été visées par un missile Qassem ; des dizaines de mercenaires ont été tués et blessés ».

Le général Saree a précisé sur son compte Twitter que l’attaque au missile avait été très précise et qu’elle avait surpris drôlement la « coalition » saoudienne.

Après les échecs successifs subis dans le projet d’infiltration du Yémen depuis le nord-ouest et la côte ouest, les forces de la coalition saoudo-américaine s’efforcent d’avancer dans le territoire yéménite depuis l’est et le nord-est dans les régions contrôlées par le du Gouvernement de salut national du Yémen.

Mots clés

commentaires