Jan 20, 2020 11:30 UTC

L’assassinat ciblé du Général Qassem Soleimani par les États-Unis, via un drone, outre un torrent de ramifications géopolitiques cruciales, met une fois de plus au premier plan une vérité qui dérange : l’incapacité congénitale des « élites » américaines à ne serait-ce que tenter de comprendre le Chiisme – donc la diabolisation 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, qui rabaisse non seulement les Chiites, mais aussi les gouvernements dirigés par des Chiites.

Mots clés

commentaires