Feb 14, 2020 10:08 UTC
  • Syrie: les S-300 abattront les F-16 turcs

La Russie aurait autorisé la Syrie à abattre des avions turcs sans avertir le système de défense antiaérien S-300.

Les récentes déclarations provocatrices du président turc Recep Tayyip Erdogan qui a menacé d’ordonner la destruction de tout avion survolant Idlib et Alep ont poussé la Syrie à obtenir de la Russie l’autorisation de détruire les avions de combat turcs à l'aide de systèmes de défense antiaérien.

Ces informations ne sont cependant pas officiellement confirmées.

À noter que l'armée de l'air turque a déjà tenté de frapper des positions de l’armée syrienne sans avertir la partie russe.

La Russie aurait donc permis à l'armée syrienne d'utiliser des systèmes de défense antiaérien contre l'aviation turque au cas où celle-ci viole l'espace aérien de la Syrie.

Étant donné que les systèmes de défense antiaériens S-300 sont déployés non loin des frontières turques, Damas pourra les utiliser pour détruire tout avion de combat turc, au moins en réponse à la destruction d’un de ses hélicoptères.

« Erdogan ne comprend que le langage de force. Si l’armée syrienne détruit un avion turc violant l’espace aérien du pays, aucun autre avion n’osera s’approcher des frontières syriennes », a déclaré un expert militaire au site web russe Avia-Pro.

 

Mots clés

commentaires