Feb 25, 2020 19:25 UTC
  • Des soldats de l\'armée syrienne.
    Des soldats de l\'armée syrienne.

Simultanément aux frappes aériennes visant les positions des terroristes dans le sud-est de la province d’Idlib, les forces de l’armée syrienne ont repris leurs opérations.

Simultanément aux frappes aériennes visant les positions des terroristes dans le sud-est de la province d’Idlib, les forces de l’armée syrienne ont repris leurs opérations.

Depuis le début du mois en cours, les forces de l’armée syrienne et les combattants de la Résistance ont réussi à enregistrer d’importantes victoires en libérant des centaines de kilomètres carrés des régions occupées par les terroristes dans les provinces d’Idlib et d’Alep : des dizaines de régions et de monts ainsi que 45 villages ayant, dans l’ensemble, une superficie de 1300 kilomètres carrés ont été repris par les combattants de la Résistance et les forces de l’armée syrienne. Et il ne faut pas oublier là-dedans les villes stratégiques de Maarat Naman et Saraqib.  

Dans la foulée, les forces syriennes ont atteint les sept kilomètres de la ville d’Idlib, ce qui a semé une grande panique dans les rangs des terroristes et de leurs alliés. En plus, l’armée syrienne a sécurisé, après huit ans, l’autoroute internationale Damas-Alep.

Bien que le rythme des opérations de l’armée syrienne dans l’ouest de la province d’Alep et l’est de la province d’Idlib ait été ralenti pendant les derniers jours, les attaques contre les groupes terroristes ont repris durant les toutes dernières heures : les avions de chasse russes et syriens ont bombardé les fiefs des terroristes dans l’est de la province d’Idlib et détruit la plupart de leurs équipements militaires.

En plus, les groupes terroristes opérant dans le nord-ouest de la province de Hama et dans le nord-est de la province de Lattaquié n’étaient pas à l’abri des frappes aériennes des Russes et des Syriens.

D’autre part, l’armée syrienne a acheminé des renforts, équipés d’armes lourdes, vers le sud-est et l’est de la province d’Idlib pour ainsi étendre le champ de ses opérations antiterroristes.

Dans le sud-est de la province d’Idlib, les forces de l’armée syrienne ont lancé une nouvelle opération surprise au nord de la ville de Maarat Naman et elles y ont déjà fait des avancées remarquables. Elles ont fait reculer les terroristes à l’issue d’intenses affrontements et ont repris le contrôle du village de Hantoutin. La libération de ce village entraînera le renforcement de la sécurité de Maarat al-Numan et de l’autoroute Damas-Alep.

Le village de Deir Sunbul sera la prochaine destination des forces de l’armée syrienne. Simultanément à l’avancée des soldats de l’armée syrienne vers Deir Sunbul, les unités de missile et d’artillerie prennent pour cible les positions des terroristes dans cette région.

 

Mots clés

commentaires