Feb 25, 2020 19:32 UTC
  • Les passagers portant des masques de protection marchent dans le hall d\'arrivée de l\'aéroport international Ben Gourion, le 22 février 2020.
    Les passagers portant des masques de protection marchent dans le hall d\'arrivée de l\'aéroport international Ben Gourion, le 22 février 2020.

Des députés de la Knesset tentent de faire croire que le Coronavirus est une arme biologique.

Après que deux Israéliens avaient été touchés par le Coronavirus, des députés du Parlement du régime israélien ont accusé le cabinet du Premier ministre Benjamin Netanyahu d’impuissance face à cette épidémie.

Dans la foulée, Orly Levy-Abekasis, membre de Labor-Gesher-Meretz, a déclaré, dimanche 23 février, à la radio de l’armée israélienne, qu’elle pensait que le virus était une guerre germinale fabriquée en laboratoire.

« Ne soyons pas naïfs. Nous savons que le Coronavirus s’est propagé parce qu’il a été conçu dans le cadre d’une guerre biologique », a déclaré Levy-Abekasis qui aspire à devenir la prochaine ministre israélienne de la Santé.

Elle a ensuite critiqué l’état d’impuissance du régime israélien face à l’épidémie du Coronavirus et dénoncé Tel-Aviv qui se disait jusque-là toujours prêt à confronter les attaques aux armes biologiques.

Levy-Abekasis dirige le parti Gesher dans une alliance tripartite qui devrait remporter une dizaine de sièges aux prochaines élections ; ce qui pourrait faire d’elle une candidate à un portefeuille ministériel.

 

Mots clés

commentaires