Feb 26, 2020 16:40 UTC
  • Coeur stratégique d'Idlib percé

Le chef d’état-major de l’armée régulière syrienne a détaillé les percées et victoires de ses troupes à Idlib dans un communiqué qu’il a rendu public le mercredi 26 février.

« L’armée syrienne a enregistré d’importantes victoires au sud d’Idlib où elle a infligé aux terroristes des pertes et des dégâts », a-t-on appris du communiqué, diffusé par l’agence de presse officielle syrienne, SANA.

Et d’ajouter : « les soldats syriens ont libéré, pendant les derniers jours, d’importants villages et monts dont Kafranbel, Kafrsajna, Hass, Maar Tahroma, Deir Sunbul, al-Dar al-Kabirah et Hazarin ».

Selon l’armée syrienne, « la libération de ces régions permettra aux troupes de l’armée de s’en prendre aux fiefs les plus sûrs des terroristes dans le sud d’Idlib ».

L’armée syrienne a ajouté qu’elle continuerait ses opérations jusqu’à ce que tout le territoire du pays soit libéré des mains des terroristes.

En effet, l’armée syrienne essaie de nettoyer le sud de la province d’Idlib afin de rendre le terrain propice à la libération des régions du nord-ouest de la province de Hama.

Dimanche 23 février, les troupes syriennes ont lancé une nouvelle offensive contre les terroristes couvrant le centre et le sud de la province d’Idlib. Simultanément au début de cette opération, des groupes de renforts, équipés d’armes lourdes, ont été acheminés à Jabal Zawiya (les monts Riha), dans le sud de la province d’Idlib.

Mardi 25 février au soir, les troupes syriennes s’en sont prises aux terroristes depuis l’ouest de la ville de Maarat Naman et elles ont finalement réussi à leur reprendre le contrôle de la ville stratégique de Kafranbel qui constituait un important fief de terroristes dans le sud de la province d’Idlib.

Les troupes syriennes projettent à assurer la sécurité de Jabal Zawiya et à libérer entièrement la route Maarat Naman-Ankawi en repoussant les terroristes des régions du sud de la province d’Idlib par une offensive à commencer depuis l’ouest et le sud-ouest de Maarat Naman, le nord-ouest de Khan Cheikhoun et le nord de Kafr Nabudah.

La libération entière de Jabal Zawiya et de la route Maarat Naman-Ankawi permettra aux troupes syriennes de sécuriser le sud de la province d’Idlib et de durcir la pression sur les terroristes opérant dans la plaine d’al-Ghab, au nord-ouest de la province de Hama.

Lorsque le centre et le sud de la province d’Idlib seront sécurisés, l’armée syrienne atteindra le chef-lieu de cette province, la ville d’Idlib, depuis la direction du Sud et c’est ainsi que les terroristes seront assiégés dans leur dernier fief.

Préoccupé par les avancées remarquables de l’armée syrienne, Ankara vient d’acheminer des convois militaires, composés d’armes et de forces, vers Jabal Zawiya, mais les convois ont été bombardés, à plusieurs reprises, par les avions de combat russes et syriens. Voici un message clair et dur destiné au gouvernement Erdogan et les terroristes qu’il soutient.

Mots clés

commentaires