Mar 25, 2020 19:15 UTC
  • Irak: l’OTAN jette l’éponge

Les soldats français ont quitté l’Irak.

Le porte-parole des Forces armées irakiennes, le général de brigade Abdel Karim Khalaf, a déclaré, ce mercredi 25 mars, que les forces françaises avaient quitté l’Irak. Il a ajouté qu’une base aérienne avait été également évacuée par les militaires de la coalition internationale, dirigée par les États-Unis.

Sans faire allusion au nom de la base militaire évacuée, le général de brigade Khalaf a déclaré que le retrait des militaires français avait été effectué avec le feu vert du gouvernement irakien.

Dans le même temps, le ministère de la Défense de la République tchèque a réaffirmé avoir retiré ses 30 militaires de l’Irak pour des raisons de sécurité et des préoccupations alimentées par la propagation du coronavirus.

Selon le communiqué du ministère tchèque de la Défense, « les soldats ont quitté l’Irak par un avion militaire A-31 et sont déjà arrivés à l’aéroport militaire de Prague ».

Les militaires tchèques ont été déployés en Irak dans le cadre de la coalition internationale.

Pendant la semaine dernière, des actualités contradictoires ont été publiées à propos du retrait des forces de la coalition des bases militaires de la province d’al-Anbar.

Les forces de la coalition ont évacué , paraît-il, les bases militaires d’al-Phosphate et d’al-Qaem, dans la province d’al-Anbar et en ont confié le contrôle aux forces irakiennes.

Mots clés

commentaires