Apr 06, 2020 19:08 UTC

L’un des commandants du Hezbollah libanais a été assassiné, le samedi 4 avril, dans le sud du Liban par des individus armés à l’identité inconnue. Le commandant Younis, chargé de poursuivre les espions, a été assassiné deux semaines après l’évasion du tortionnaire Amer Fakhoury à bord d'un hélicoptère américain.

Le Mossad est-il derrière ce nouveau crime sur le territoire libanais?
Quelle sera la riposte de la Résistance à ce crime abject?

Ayssar Midani, analyste franco-syrienne des questions internationales revient sur le sujet.

 

 

Mots clés

commentaires