Apr 08, 2020 16:05 UTC
  • Ansarallah: le missile Qassem tonne!

« En réponse aux récentes attaques perpétrées depuis le sud du Yémen par la coalition saoudienne dans la province d’al-Bayda (au centre du Yémen), l’unité de missiles yéménites a tiré un missile balistique Qassem sur les forces de la coalition dans la province d’Abyan », a annoncé le général Yahya Saree, porte-parole des forces armées yéménites.

« Ce missile a ciblé le matériel, les véhicules et les ennemis dans le camp d’al-Chajari dans la province d’Abyan alors qu’ils se préparaient à se rendre à al-Bayda », a rapporté la chaîne Al-Masirah.

« Le missile a atteint sa cible avec précision tuant et blessant des dizaines de personnes, et a installé la peur et la panique au sein des forces de la coalition », a ajouté le général Saree.

Dans la nuit du 4 novembre 2017, les unités de missiles d’Ansarallah ont tiré un missile balistique Burkan H2 depuis le nord du Yémen contre Riyad.

Yahya Saree a affirmé que les forces armées yéménites ont le dessus et visent les forces de la coalition et ses mercenaires où qu’ils se trouvent.

« Cette coalition a effectué plus de 300 frappes aériennes sur diverses provinces yéménites au cours des sept derniers jours », a-t-il poursuivi.

« L’intensification des attaques des agresseurs ne restera pas sans réponse, et il est de notre devoir de défendre notre pays et notre peuple », a déclaré le général Yahya Saree.

Al-Masirah citant une source militaire a rapporté que plusieurs mercenaires, dont des commandants de brigade à la solde de Riyad, ont été tués ce mardi 7 avril, dans la soirée, lors des affrontements avec l’armée yéménite et les combattants d’Ansarallah sur le front de Nataa dans la province d’al-Bayda. Les forces yéménites ont également détruit un véhicule blindé et trois engins militaires de la coalition, selon cette source.

« En cas de répétition de ces agressions, l’armée donnera une réponse cuisante », a averti le général Saree.

Mots clés

commentaires