Jun 02, 2020 18:28 UTC
  • Jordanie ciblée par le Mossad?

Le Dairat al-Mukhabarat al-Ammah (General Intelligence Directorate), service de renseignement de la Jordanie, a déjoué deux complots terroristes, l’un contre son siège dans le district d’al-Zarqa au nord-est d’Amman à l’aide des explosifs et le deuxième visant l’une de ses patrouilles régulières, a rapporté Rai al-Youm.

Les accusés de ces complots sont deux partisans du groupe terroriste Daech, dont plusieurs membres avaient été arrêtés fin février dernier.

Ces deux suspects sont accusés de complot en vue de commettre des actes terroristes et de promouvoir l’idéologie takfiriste.

Le tribunal de sécurité nationale jordanienne a ouvert le procès. Pendant la première audience, les accusés ont plaidé non coupables.

Selon l’acte d’accusation, les deux accusés avaient planifié leur opération pour soutenir le groupe terroriste Daech, et ils suivaient les publications de ce groupe terroriste en vue de promouvoir l’idéologie de ce groupe terroriste d’autant plus qu’ils ont accusé d’hérésie tous les services de sécurité, en particulier (General Intelligence Directorate). Ils diffusaient les nouvelles et publications de Daech sur Internet par deux réseaux Akhbar al-Muslimin (Muslim news) et Amaq.

Certains observateurs sont d’avis que ces attaques ne sont pas sans lien avec les menaces proférées la semaine dernière par le roi Abdallah II contre Israël.

« Si Israël annexait des pans de la Cisjordanie en juillet, cela conduirait à un conflit de grande envergure avec la Jordanie », avait martelé le roi jordanien lors d’une interview accordée vendredi au magazine allemand, Der Spiegel.

 

Mots clés

commentaires