Aug 10, 2020 15:41 UTC
  • La formation d'une

En Syrie, les cheikhs de la tribu arabe d’al-Akidat (gouvernorat de Deir ez-Zor) annoncent leur décision de former une armée tribale en parfaite coordination avec le gouvernement de Damas pour « expulser les forces américaines et leurs collaborateurs ».

Dimanche 9 août, la tribu arabe d’al-Akidat a annoncé que ses « jeunes fils » créeraient « l’Armée d’al-Akidat » pour commencer immédiatement la « résistance populaire contre l’occupation américaine et les associés et mercenaires syriens de Washington », a rapporté l’agence russe Sputnik.

Lors d’une réunion dans la ville de Deir ez-Zor (est), les cheikhs et les notables de la tribu arabe d’al-Akidat ont souligné la nécessité de la prise d’une position unique concernant ce qui se passe dans la région syrienne de Jazirah (à l'est de l'Euphrate) et pour contrer les attaques et les crimes des miliciens kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS) avec le soutien des États-Unis et d’Israël. Les cheikhs de la tribu d’al-Akidat ont vivement condamné la pratique criminelle des FDS contre « le caractère sacré de la nation » mais aussi le pillage des biens de leur tribu.

Dans leur déclaration, les cheikhs et les notables de la tribu ont souligné que les FDS « ont engagé des criminels, ont violé les valeurs sacrées des Syriens, ont pillé les richesses de la patrie et ont massacré avec sang froid et en plein jour des personnes qui étaient les symboles nationaux du peuple syrien comme le cheikh al-Hafil ».

La déclaration a poursuivi : « En raison de ce qui précède, et en réponse à cela, les anciens et les notables de la tribu d’al-Akidat se réuniront pour discuter de ces questions et pour prendre les mesures nécessaires afin de riposter à l'occupant, à ses mercenaires et aux bandes terroristes, et libérer toutes les terres syriennes. »

Selon ce communiqué, pour organiser ses rangs afin de se débarrasser de l’occupation américaine, la tribu d’al-Akidat a décidé de former un conseil politique tribal dont la tâche serait de gérer ses affaires en coordination avec les autorités du gouvernement de Damas.

Le communiqué précise que cette armée tribale sera une aile militaire de la Résistance en coordination avec l’armée arabe syrienne, pour « éliminer le terrorisme sous toutes ses formes et chasser les bandes criminelles".

Le conseil politique de la tribu d’al-Akidat a annoncé que cette armée tribale considérerait les occupants et leurs mercenaires comme des cibles légitimes de la Résistance, et a appelé tous les associés des occupants américains à « retourner au sein de la patrie ».

Les cheikhs et les notables de la tribu d’al-Akidat ont salué dans leur déclaration « le grand héroïsme de l’armée arabe syrienne, les sacrifices des martyrs, le soutien héroïque des alliés et des amis de la Syrie ».

Il est à noter que l’armée américaine et les partenaires kurdes au sein des FDS essaient depuis cinq jours d’imposer un siège à la tribu arabe d’al-Akidat dans les villes d’Al-Shuhail, de Dhiban, d’al-Hawaij et d’al-Tiyana, après les protestations massives des membres de la tribu contre les pratiques des membres des FDS dans le gouvernorat de Deir ez-Zor.

Mots clés

commentaires