Aug 14, 2020 10:46 UTC
  • Ansarallah met en garde contre la trahison émiratie

Les responsables yéménites dénoncent l’accord honteux sur la normalisation complète des relations diplomatiques entre les Émirats arabes unis et Israël.

Les Émirats arabes unis et le régime d’Israël ont annoncé le jeudi 13 août la conclusion - par médiation et des consultations intensives du président américain – d’un accord soi-disant « historique » visant à une normalisation complète des relations diplomatiques entre les deux parties. Il s’agit d’un accord honteux que les responsables yéménites, cités par la chaîne d’Al-Masirah, ont sévèrement condamné.

Abdul-Malik al-Houthi, dirigeant d’Ansarallah, a condamné l'accord dans un tweet: «Quiconque est fidèle aux États-Unis est au service d’Israël. Qui en est le responsable ? »

Le porte-parole du mouvement yéménite Ansarallah, Mohammed Abdessalam, a également réagit à ce sujet: «L'accord entre les Émirats arabes-unis et Israël est contre l'ensemble de l’Oumma islamique. Nous condamnons fermement l'accord israélo-émirati et le considérons comme un acte de provocation. Cette action a prouvé que les ennemis israéliens et américains continuent de détruire la région. »

« Nous sacrifions nos vies et notre sang pour la cause palestinienne», a-t-il ajouté condamnant l'accord israélo-émirati et l'implication des Emirats arabes-unis dans l'invasion du Yémen.

« Le peuple yéménite a une position claire et pratique en faveur de la Palestine. Le régime israélien n’arrêtera pas de construire des colonies et les revendications des émirats arabes unis pour justifier son acte sont naïves. Les Emirats cherchent aujourd’hui à détourner l’opinion publique», a déclaré Abdessalam, notant que l'accord est contre tous les nations arabes et islamiques.

Le porte-parole d’Ansarallah a également souligné: «L'Iran, le Hezbollah, la Résistance palestinienne et Ansarallah au Yémen n’abandonnent jamais la cause palestinienne. Les relations des EAU avec le régime israélien n’étaient pas cachées. Et ce qui se passe au Yémen, montre qu’on cherche à placer le pays sous la tutelle des États-Unis et d'Israël. »

La normalisation des liens entre Abou Dhabi et Tel-Aviv a en outre suscité la vive réaction du président de l’Autorité autonome palestinienne, Mahmoud Abbas, qui a appelé à une réunion d’urgence des dirigeants palestiniens pour discuter des conséquences de l'accord.

Mohammed Ali al-Houthi, membre du Conseil politique suprême yéménite, a quant à lui, déclaré : « Les pays arabes et islamiques sont censés prendre une position claire avant que les EAU déclarent des relations directes avec l'ennemi. »

« L'accord entre les EAU et le régime israélien consiste une trahison à l’encontre de la Palestine, de ses martyrs et de la nation arabe. Il confirme que les guerres auxquelles les EAU participent ont pour objectif de mettre en œuvre la politique américaine», a-t-il ajouté.

 

Mots clés

commentaires