Sep 15, 2020 17:43 UTC
  • ​​​​​​​Syrie: un hélicoptère US abattu!

Un hélicoptère américain s’est écrasé, ce mardi 15 septembre, dans la province syrienne de Hassaké au lendemain de l’implantation d’une base russe à Alep.

L’agence de presse officielle syrienne SANA s’est référée à des sources locales pour faire part du crash d’un hélicoptère américain dans le village de Tell Haddad, appartenant à la province de Hassaké, au nord-est de la Syrie.

« Un groupe de blindés américains ont tout de suite encerclé l’endroit où l’hélicoptère s’était écrasé », ont ajouté les sources locales.

La raison du crash n’a pas encore été annoncée, la coalition américaine ayant prétendu qu'il s'agissait d'un atterrissage urgent.

Il y a presque un mois, un responsable du Pentagone a annoncé le crash de deux drones à Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie.

Hier lundi 14 septembre, l’agence de presse russe Avia-pro a fait part de l’implantation d’une grande base militaire russe en Syrie juste derrière les lignes de front américaines.

L’armée russe envisage d’installer, dans cette nouvelle base, des systèmes de défense antiaérienne à courte et à moyenne portée, ce qui lui permettra de surveiller l’espace aérien de la Syrie dans son entièreté.

Des images satellites montrent une base militaire russe située près de la ville de Kobané, dans la province d’Alep, où de nouveaux équipements militaires sont installés. Outre les équipements terrestres, des hélicoptères polyvalents et de combat des forces aérospatiales russes sont également déployés sur la base de Kobané.

Selon Avia-pro, des unités de la police militaire et de forces aérospatiales de la Russie sont déployées près de Kobané. Des hélicoptères Mi-8 et Mi-35 y sont installés, ce qui assure une couverture aérienne pour les patrouilles des véhicules blindés russes le long des routes syriennes.

Avia-pro souligne que la zone d’influence américaine en Syrie a considérablement diminué et que les États-Unis contrôlaient auparavant plus d’un tiers du territoire syrien.

L’agence de presse russe indique que toutes les tentatives des États-Unis, destinées à empêcher l’expansion de la Russie dans l’est de la Syrie, ont échoué en raison de la supériorité significative des troupes russes opérant dans cette région.

 

 

Mots clés

commentaires