Nov 23, 2020 18:57 UTC
  • Homs: l'attaque US neutralisée

L'armée syrienne se prépare pour la première offensive majeure contre Daech, cette année, a rapporté le journal en ligne Al-Masdar News.

L'armée syrienne se prépare à une opération majeure contre le groupe terroriste Daech, supplétif des États-Unis, après des mois de combats dans les deux sens dans les régions du centre et de l'est du pays.

Selon les rapports du gouvernorat d'Alep, l'armée syrienne a déplacé des renforts de la partie ouest du pays vers la partie nord-ouest de la région de Badiya al-Sham, alors qu'elle se prépare à une opération de nettoyage à grande échelle contre Daech.

Cette opération planifiée intervient quelques mois seulement après que Daech a commencé à cibler la partie orientale du gouvernorat de Hama, une région de Syrie qu'il avait précédemment abandonnée après sa défaite là-bas en 2017.

Cette opération durera probablement plusieurs jours et inclura l'armée de l'air syrienne, car Daech s'est avéré difficile à suivre dans cette vaste zone désertique.

Il semble que l'opération commencera dans la partie nord-ouest de la région de Badiya al-Sham, mais s'étendra probablement aux zones autour de la région de Badiya al-Sukhnah (gouvernerat de Homs), où Daech a bâti une grande forteresse près de cette ville désertique à l'est de Palmyre.

La dernière opération majeure contre Daech a eu lieu au cours de l'été, lorsque les forces aérospatiales russes ont mené une attaque aérienne à grande échelle contre le groupe terroriste près des frontières administratives des gouvernorats de Homs et Deir ez-Zor.

L'armée russe a rapporté que des dizaines de terroristes de Daech avaient été neutralisés lors de cet assaut aérien à grande échelle.

Les frappes aériennes des Forces aérospatiales russes (VKS) pourraient permettre de contenir la menace croissante de Daech dans le centre de la Syrie.

 

 

Mots clés