Jan 16, 2021 17:28 UTC
  • La Russie déploie des MiG-29 à Hmeimim

L’armée syrienne a récupéré plusieurs autres secteurs à Idlib, a annoncé le site d’information Avia-pro. 

Malgré l’absence d’hostilités actives dans la province syrienne d’Idlib, on sait désormais que l’armée syrienne est en mesure de prendre le contrôle de plus de 10 kilomètres carrés de territoire à Idlib, assommant des terroristes et prenant le contrôle de plusieurs localités.

Sur les cartes ci-dessous de la situation en Syrie, on peut constater que la situation à Idlib a quelque peu changé en un mois.

Dans le même temps, il y a des informations selon lesquelles l’armée syrienne a réussi à nettoyer la zone spécifiée des terroristes après que ces derniers ont mené une série d’attaques infructueuses et que leurs positions ont été détruites par des attaques de représailles de l’armée syrienne.

Selon les prévisions des analystes, cette année l’affrontement entre la Turquie, les terroristes soutenus par elle et l’armée syrienne à Idlib se poursuivra, tandis que, avec le soutien de la Russie, Damas pourrait prendre le contrôle de plusieurs centaines de kilomètres carrés du territoire. L’avancée des forces de l’armée syrienne vers l’autoroute M4 est prévue afin d’en prendre le total contrôle. 

Il convient de noter que les terroristes soutenus par la Turquie ne respectent pas les accords, ce qui laisse à Moscou et à Damas le droit de lancer une opération contre les terroristes à tout moment.

Cela intervient alors que la Russie a déployé un certain nombre d’avions de combat MiG-29 dans la base aérienne de Hmeimim, sur la côte syrienne, ont révélé de nouvelles images satellites publiées par l’observateur de la défense Obretix le 15 janvier. 

Celles-ci montrent au moins six Mig-29 stationnés dans la partie ouest de la base aérienne russe, en plus des habituels Su-24 et Su-30/35. Les images ont été prises le 12 janvier. La version des MiG-29 qui s’y trouvent est inconnue. Le modèle M\M2 n’est pas exclu. 

Les avions de combat ont probablement été déployés pour soutenir les opérations en cours, pour tester de nouvelles armes et systèmes ou pour être remis à l’armée de l’air syrienne (SyAAF).

En juin 2020, la Syrie a annoncé qu’elle avait reçu un « deuxième lot » de MiG-29 en provenance de Russie. Ils ont été remis à la SyAAF lors d’une cérémonie officielle organisée à la base aérienne de Hmeimim. 

Le soutien militaire russe a permis au gouvernement syrien de reprendre de vastes régions de la Syrie des mains des groupes terroristes depuis la mi-2015. Aujourd’hui, la coopération entre les deux armées est au beau fixe. Les troupes russes opèrent activement dans toute la Syrie pour lutter contre le terrorisme et promouvoir la stabilité.

Mots clés