Jan 23, 2021 17:27 UTC
  • Les drones iraniens font peur à Israël!

Le site Internet sioniste Israel Defence, spécialisé dans les affaires militaires, s’est penché ce samedi 23 janvier sur la capacité des drones iraniens et la faiblesse des systèmes de défense aérienne du régime sioniste pour faire face à ces drones.

Israel Defence a écrit que les Iraniens avaient créé une capacité offensive pour détruire la défense aérienne « israélienne », qui se compose d'avions militaires et de systèmes déployés au sol.

Le site Internet sioniste a en outre expliqué que la défense aérienne du régime sioniste se compose de trois systèmes. Le premier est « Arrow » ou « Hetz », le second est la « Fronde de David » et le troisième est le « Dôme de fer », qui ont tous la capacité de contrer les missiles; mais ils ne sont pas assez efficaces pour faire face aux drones.

Le rapport note que les systèmes de défense aérienne spécifiques aux UAV (drones) en Israël n'ont pas de solution parfaite pour faire face aux drones.

Israel Defence a également prédit que la première vague d'attaques de l'Iran contre le régime sioniste serait menée par des drones. Des drones qui, selon ce site, viseront, dans un premier temps, les défenses anti-missiles et baliseront le terrain à des frappes de missiles.

 « Si l'Iran lance ses frappes de drones depuis la mer [depuis le pont], depuis son territoire, le Yémen, la Syrie ou le Liban, la tâche de la défense aérienne israélienne sera difficile », poursuit le rapport.

Israel Defence a également précisé que la présence de nombreuses bases de drones souterraines de l’Iran réduirait la capacité du régime sioniste à contrecarrer de telles opérations.

Le rapport fait également référence au récent exercice de drones des forces armées de la République islamique d'Iran et reconnaît que l'Iran a fait un « grand élan » dans le domaine de la production de drones au cours de la dernière décennie.

Cela intervient alors qu’un journal israélien a examiné le différend qui existe entre le ministre des Affaires militaires et le Premier ministre du régime sioniste, à propos de la politique de Tel-Aviv envers l'Iran.

The Times of Israel a écrit que « le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a averti vendredi qu'il ne permettrait pas au Premier ministre Benjamin Netanyahu de l'écarter, lui et son ministère, des pourparlers avec la nouvelle administration américaine sur l’adoption d’une politique envers l'Iran ».

« Le gouvernement Biden est pro-Israël et je suis sûr que nous nous entendrons même à propos des questions importantes, y compris l'Iran », a déclaré Gantz.

L'évaluation optimiste de Gantz intervient au milieu des craintes que ressentent les dirigeants israéliens à propos de la possibilité d’un retour immédiat des États-Unis dans l'accord sur le nucléaire iranien, accord duquel l'administration Donald Trump s'est retirée et auquel Israël s'oppose fermement.

Citant un haut responsable sioniste, la chaîne 12 de la télévision israélienne a fait allusion mercredi à l’accord nucléaire signé sous la présidence Obama et a déclaré : « Si Biden suit le plan d'Obama, nous n’aurons rien à lui dire ».

 

Mots clés