Jan 27, 2021 08:24 UTC
  • Les Soukhoï «syriens» en Irak?

D’intenses affrontements ont eu lieu entre l’armée syrienne et les terroristes dans le désert de la Syrie.

Alors que l’armée syrienne continuait ses opérations antiterroristes dans le triangle Alep-Hama-Raqqa et sur la route reliant Homs à Deir ez-Zor, les avions de chasse de l’aviation russe ont effectué plus de 95 vols pour bombarder les positions de terroristes de Daech.
Une région couvrant l’est de Homs jusqu’à la frontière irakienne a été nettoyée de la présence de terroristes de Daech lors d’une opération d’envergure de l’armée syrienne, soutenue par l’aviation russe. 

L’aviation russe a intensifié ses raids aériens visant les terroristes après qu’un bus transportant un groupe de soldats de l’armée syrienne eut été pris pour cible d’une attaque terroriste. Trois militaires ont été tués et une dizaine d’autres blessés. Cette attaque a été menée par les terroristes qui venaient de la base militaire américaine d’al-Tanf. 

Ailleurs dans le nord-ouest de Hama et le sud d’Idlib, un calme relatif règne grâce à la répression des terroristes par l’armée qui a pilonné leurs positions à Jabal al-Zawiya et Sahl al-Ghab, dans le sud d’Idlib. 
Par ailleurs, des sources proches de l’opposition syrienne ont fait part des affrontements opposant les miliciens pro-turcs et les Forces démocratiques syriennes, soutenues par les États-Unis, non loin de l’autoroute M4, à l’est d’Aïn Issa, dans le nord de la Syrie. 
D’autre part, 13 terroristes de Daech ont été abattus par une frappe aérienne russe dans le désert d’al-Mayadeen où les fiefs de terroristes ont été touchés par l’artillerie de l’armée syrienne.   

Des sources concordantes syriennes ont annoncé que les miliciens proaméricains continuaient d’assiéger les habitants de Hassaké pour le quatrième jour consécutif. Les miliciens empêchent les habitants d’avoir accès à des denrées alimentaires et aux réserves d’eau et les élèves de se rendre à leurs écoles. 
Par ailleurs, Zidan al-Assi, le coprésident du soi-disant Organe de Défense de l’Administration autonome du nord et de l’est de la Syrie, a déclaré que la Turquie chercherait à attaquer al-Malikiya dans la province syrienne de Hassaké et Sinjar dans la province irakienne de Ninive. 
« Toute nouvelle offensive aura des conséquences illimitées sur la Syrie, voire toute la région », a ajouté al-Assi. 

 

Mots clés