Feb 06, 2021 19:37 UTC
  • Première usine à ICBM iranienne?

Simultanément à la Décade de l’Aube et en présence du chef d’état-major des forces armées et du ministre de la Défense de la RII, la chaîne de production en masse de lance-roquettes portables ou missiles portables avancés de la défense aérienne a été inaugurée et les usines de production de combustibles solides composites pour missiles ont ouvert leurs portes.

S’exprimant lors de la cérémonie d’inauguration de ces lignes de production, le général de division Mohammad Baqeri a déclaré ce samedi 6 février : « L’expérience de 4 décennies de Révolution islamique nous a appris que la seule façon de développer le pays et de réaliser les nobles idéaux de la Révolution islamique est de devenir de plus en plus fort et puissant. Aujourd’hui, l’industrie de la défense joue un rôle important dans la dissuasion et l’autorité de défense du pays. »

« Cette ligne de production est en fait l’une des lignes de production les plus uniques de missiles de défense aérienne à courte portée dans la région. Tout en bénéficiant les technologies de pointe dans les domaines du laser, de l’optique, du guidage et du contrôle, ces missiles peuvent parfaitement répondre aux besoins opérationnels des forces armées et constituent une arme précieuse contre les menaces », a indiqué le chef d’état-major des forces armées de la RII.

Le système contre aérien de lance-roquettes portables, dit également missiles portables, est un ensemble d’armes avancées qui peuvent être utilisées par les combattants dans diverses situations tactiques.

Le général de brigade Baqeri a ajouté que « les premières générations de ces missiles ont été importées de pays étrangers, mais aujourd’hui, sa génération avancée avec une portée d’environ 5 km et dans divers types a pu être testée pour faire face à des cibles à différentes vitesses et en modes de déplacement et d’approche ».

S’attardant sur la technologie lourde et avancée de ces lance-roquettes portables, le général de brigade Baqeri a déclaré : « Dans le monde, seuls 3 ou 4 pays ont la capacité d’en produire ; mais aujourd’hui, la République islamique d’Iran a pleinement accès à cette technologie et toutes les pièces sont produites dans leur intégralité à grand tirage dans le pays. »

Il a estimé que l’ouverture d’usines de production de combustibles solides composites était importante pour améliorer la puissance de combat au sol des forces armées.

« L’augmentation de la portée et la vitesse des missiles utilisés dans le combat au sol est l’un des besoins des forces armées, et aujourd’hui, grâce à Dieu, l’Organisation des industries de la défense du ministère de la Défense, en préparant l’infrastructure technologique nécessaire, a pu produire du combustible composite solide pour les armes de combat au sol, en particulier les missiles tactiques sol-sol, le blindage et la défense aérienne à basse altitude », a-t-il ajouté.

Il a précisé que toutes les étapes de la conception et de la construction des équipements connexes et des matières premières pour le carburant sont produites dans le pays.

 

 

 

Mots clés