Feb 26, 2021 18:07 UTC
  • Dôme de fer piraté!

L'Agence de sécurité du régime sioniste Shabak affirme avoir arrêté un homme qui révélait des informations sur l'emplacement du système antimissile Dôme de fer au mouvement de la Résistance islamique palestinienne (Hamas).

Âgé de 43 ans et habitant la ville de Rahufut, dans le sud de la Palestine occupée, Mohammad Abu Adra a été arrêté pour avoir recueilli des informations sur l'emplacement des systèmes antimissile Dôme de fer, et, de les avoir envoyées au Hamas, indique le communiqué publié ce vendredi 26 février, par Shabak. 

Shabak a également accusé Mohammad Abu Adra d’appartenir à une « organisation terroriste et de trahison ».

Un cas similaire a été signalé par Shabak en janvier 2020, lorsque deux citoyens israéliens ont été arrêtés. Ils ont été accusés d’utiliser leur liberté à circuler entre Gaza et Israël pour fournir des détails sur les installations de sécurité israéliennes et d'autres informations du renseignement au mouvement de la Résistance palestinienne Hamas.

Se penchant sur l’affirmation de Shin Bet, le journal libanais Al-Akhbar indique que le régime sioniste essaye, depuis quelque temps, à l'aide des médias, de forcer la Résistance à réagir, mais aussi de récolter plus d'informations sur les capacités de la Résistance dans divers domaines.

À cet égard, Al-Akhbar rapporte que depuis deux semaines les forces d’occupation israéliennes se sont concentrées davantage sur la marine de la Résistance palestinienne en surveillant plusieurs cibles militaires dans la bande de Gaza. De nouveaux capteurs et dispositifs de surveillance ont donc été installés le long de la zone maritime rattachée à la bande de Gaza tandis que les opérations de surveillance ont également été intensifiées le long de la frontière avec l'Égypte.

Qualifiant les efforts des sionistes d’inutiles, Al-Akhbar affirme que la Résistance ne révélera ses capacités qu’en temps voulu et opportun.

 

Mots clés