Mar 05, 2021 13:39 UTC
  • Arabie: 2 bases aériennes frappées

Jeudi, les combattants d’Ansarallah et les militaires de l’armée yéménite ont annoncé avoir tiré un missile balistique sur Jizan, dans le sud-ouest saoudien.

La coalition d'agression saoudienne a prétendu avoir intercepté et détruit un missile balistique lancé par les « Houthis » vers l'Arabie saoudite, le deuxième en quelques heures.

Face-à-face mercenaires /Yéménites à l'ouest et au sud-ouest de Maarib

La partie ouest de la province de Maarib (à l'est et au sud-est du district de Sirwah) est toujours le théâtre d'opérations des forces de l’armée et des combattants d'Ansarallah contre des mercenaires à la solde du régime de Riyad.

Les opérations ciblées et hybrides des unités de missiles et de drones des forces yéménites se poursuivent simultanément aux attaques d'infanterie. Au cours des deux dernières semaines, le siège et les bases de la coalition d'agression saoudienne ont été précisément ciblés dans la province de Maarib.

Les frappes de missiles ont infligé de lourdes pertes et des dégâts aux bases de la coalition d'agression saoudienne dans la province de Maarib, tuant et blessant un certain nombre de hauts commandants militaires dont le général de brigade Nasser Saeed al-Barhati, commandant de la 26e brigade.

Selon les dernières informations, d’intenses combats se déroulent actuellement sur l'axe sud-est de Sirwah (sud-ouest du barrage de Maarib) et des combattants yéménites tenteraient de repousser des mercenaires à la solde du régime saoudien sur cet axe.

Les combattants yéménites ont nettoyé les montagnes d’al-Adirm, al-Safa et la région d’Arak de la présence des mercenaires. Ils ont réussi à y stabiliser leurs positions et à arriver à une quinzaine de kilomètres de la ville de Maarib.

Selon des sources déployées sur le terrain, des zones  stratégiques d'al-Zour et d'al-Majra situées sur l’axe est de Sirwah (banlieue ouest du barrage de Maarib) ont été sécurisées et des affrontements font rage entre les forces yéménites et des mercenaires affiliés au régime de Riyad sur les hauteurs de Jabal al-Balaq.

Les combattants de la Résistance yéménite se sont positionnées à environ 10 km de l'axe est de Sirwah à Maarib. S’ils peuvent reprendre le contrôle les hauteurs de Jabal al-Balaq et y stabiliser leurs positions, ils atteindront à 8 km de Maarib, la plus importante base de la coalition saoudienne au Yémen.

Les hauteurs de Jabal al-Balaq surplombent complètement le nord du barrage de Maarib. La reprise de cette montagne rendra aux Yéménites le terrain propice à pénétrer les quartiers ouest de la ville de Maarib.

Le porte-parole des forces armées yéménites, le général de brigade Yahya Saree a confirmé que deux aéroports saoudiens avaient fait l’objet d'attaques au drone d’Ansarallah. « Les drones Samaad-3 et Qasef K-2 des forces yéménites ont visé ce vendredi 5 mars les aéroports d’Abha et du roi Khaled situés respectivement dans la province d'Asir, au sud-ouest de l'Arabie saoudite et à 884 kilomètres au sud de la capitale saoudienne Riyad,», s’est-il félicité. Avant de poursuivre : « Les cibles ont été touchées avec précision, et, ce fut une riposte aux crimes continus des agresseurs saoudiens et du blocus qu’ils ont imposé à la grande nation yéménite ».

 

Mots clés