Mar 05, 2021 18:38 UTC
  • Patriot saoudien, une passoire!

Le porte-parole des forces armées yéménites a fait état d’une frappe de drones à grande échelle sur une base aérienne saoudienne dans le sud de l'Arabie Saoudite.

Le porte-parole des forces armées yéménites, le général de brigade Yahya Saree, a annoncé ce vendredi 5 mars sur sa page Twitter le succès d’une frappe de drones contre la base aérienne King Khalid, dans le sud de l'Arabie Saoudite.

« Des cibles importantes et sensibles de la base aérienne de King Khalid dans la région de Khamis Mushait ont été soigneusement visées avec cinq drones Qassef K2 », a écrit le général de brigade Yahya Saree sur Twitter.

Il n'a pas tardé à signaler que cette attaque était en riposte aux frappes aériennes de la coalition saoudienne et au siège imposé au Yémen.Quant à la coalition saoudienne, elle a prétendu avoir détruit un drone envoyé dans le ciel saoudien depuis le Yémen.

Les bases militaires saoudiennes ont sans cesse été visées par des missiles et des drones yéménites depuis minuit. Dans la nuit de jeudi à vendredi, la coalition pro-Riyad a prétendu avoir détruit un missile balistique yéménite au-dessus de la région de Jizan.

Ce matin, des drones yéménites ont réussi à bombarder des positions importantes de la base aérienne King Khalid et à l'aéroport international d'Abha. Selon Yahya Saree, les attaques ont été menées avec trois drones de type « Samad-3 » et « Qassef K2 ».

Hier aussi, les médias yéménites ont rapporté deux frappes de missiles et de drones distinctes sur le sol saoudien. Mardi dernier, l'aéroport d'Abha avait également été pris pour cible par des drones d’Ansarallah.Cela intervient alors que des sources yéménites ont rapporté que plusieurs enfants avaient été tués et blessés lors d'une attaque saoudienne dans un quartier de la province de Taëz, alors que des enfants y jouaient .

Selon la chaîne Al-Masirah, ces enfants ont été tués ou blessés suite à des tirs de mortiers des mercenaires de la coalition saoudienne en direction du quartier d'al-Jumla dans le district de Salh.« Les mercenaires ont ciblé les zones résidentielles du quartier d’al-Jumla dans le district de Salh par des obus de mortiers, tuant ainsi deux enfants yéménites et en blessant 10 autres qui jouaient devant la compagnie Natco. Les enfants blessés ont été transférés à l’hôpital », a rapporté Al-Masirah.  

Le gouverneur de Taëz, Salim Muhammad Al-Mughalis a condamné les crimes odieux et les massacres commis par les mercenaires de la coalition d'agression américano-saoudienne contre le peuple de la province, sur fond de la complicité et du silence de la communauté internationale.Il a souligné que les crimes commis par les mercenaires pro-Riyad contre les civils, y compris les enfants et les femmes, ne feront qu'accroître la patience et la fermeté du peuple de Taëz dans la confrontation et la victoire pour le droit, la liberté et l'indépendance.Le gouverneur a appelé la population de la province à annoncer la mobilisation générale sur les fronts pour libérer chaque pouce du sol national du joug des envahisseurs et des occupants.Pour mémoire, samedi dernier, trois civils ont été blessés lors d'une attaque au mortier contre le quartier d’al-Jumla dans la province de Taëz.

Mots clés