Mar 23, 2021 18:46 UTC
  • Maarib: un MQ-9 US abattu par Ansarallah!

Le porte-parole des forces armées yéménites, le général de brigade Yahya Saree, a annoncé que l’armée de ce pays avait abattu un drone américain de la coalition saoudienne lors d’une frappe au missile.

Après avoir annoncé une frappe aux drones contre l'aéroport d'Abha dans le sud de l'Arabie saoudite, le général Saree a écrit ce mardi 23 mars sur son compte Twitter : « Grâce à Dieu, notre défense aérienne a réussi à abattre un drone espion de type MQ-9 alors qu’il effectuait une mission hostile dans le ciel de la province de Maarib. »

« L'opération a été menée avec une arme appropriée qui n'a pas encore été dévoilée », a-t-il précisé.

Ça fait presque deux mois que la province de Maarib est la scène de violents affrontements entre les forces du gouvernement de salut national et celles de la coalition saoudienne. Pendant cette période, les forces du gouvernement de salut national et les comités populaires d’Ansarallah ont bien progressé depuis l'ouest et ont avancé de quelques kilomètres jusqu'à la ville de Maarib, la capitale de la province.

Récemment, à l’approche du septième anniversaire de l'invasion militaire du Yémen par l'Arabie saoudite, l'armée yéménite a dévoilé ses armes et ses réalisations militaires, entre autres de nouveaux missiles et drones qui n'ont pas été utilisés jusqu'à présent.

Plus tôt ce mardi, le général de brigade Yahya Saree avait fait part d’une opération au drone effectuée par l'armée yéménite dans les profondeurs de l'Arabie saoudite.

Ce dernier a écrit sur son compte Twitter : « Dans le cadre d’une réponse légitime à l'escalade des tensions et au blocus total imposé par l’Arabie saoudite contre notre pays, l'unité de drone de l’armée a lancé cet après-midi une opération offensive contre l'aéroport international d’Abha. »

Il a précisé que l'opération avait été menée par des drones à longue portée Qasef K2 qui avaient atteint leur cible avec précision.

Auparavant aussi, l'armée yéménite avait ciblé cet aéroport, qui accueille des chasseurs de la coalition saoudienne. Au cours de la semaine écoulée, l’aéroport a été ciblé à cinq reprises par les drones yéménites. Craignant des frappes de roquettes et de drones yéménites, l'Arabie saoudite a déployé ses chasseurs dans les centres non militaires pour accuser les Yéménites de cibler les zones civiles.

Mots clés