Apr 15, 2021 08:20 UTC
  • Irak: L’armée turque saigne

Un soldat turc a été tué lors d'une attaque aux roquettes contre une base militaire turque dans la province de Ninive, au nord de l'Irak

Le gouvernement d'Ankara confirmant qu'une base militaire turque avait été prise pour cible dans la région de Bashiqa, a affirmé  qu'un soldat turc avait été tué dans l'attaque.

 

 A cet égard, un haut responsable de la sécurité dans la province de Ninive, au nord de l'Irak  a déclaré : « deux roquettes ont visé la base de Zelikan dans la région de Bashiqa au nord de Ninive, où les troupes turques sont stationnées, dont l'un a bien touché la base, aucun dommage n'a encore été signalé ».

 

Selon  La chaîne Telegram « Sabreen News » cette attaque a été menée par trois roquettes de 122 BM-21.

 

Des groupes de résistance irakiens ont déjà ciblé des bases turques en Irak à quoi s’ajoutent aussi les bases US telles qu’Aïn al-Asad à al-Anbar et al-Harir à Erbil soulignant qu'il n'y a pas de place pour les occupants en Irak.

 

 Les groupes de résistance irakiens ont averti à plusieurs reprises le ministère turc de la Défense de la nécessité de se retirer complètement du territoire irakien et de respecter la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Irak.

 

L’attaque contre la base militaire turque intervient peu après qu’une base militaire américaine   à Erbil dans la région du Kurdistan irakien a été visée lors d’une opération aux drones.  A cet égard, le porte-parole du Pentagone a annoncé que des rapports reçus indiquaient qu'un grand incendie s'était déclaré près de l'aéroport d'Erbil.

 

 

Mots clés