May 08, 2021 18:51 UTC
  • L'Iran sort ses chars anti-lase

Le char de combat iranien Zolfaqar-3 est un adversaire coriace du char américain Abrams sur le champ de bataille. Appartenant à la famille des Zolfaqar, Zolfaqar-3 est capable de se déplacer dans l’eau jusqu’à une profondeur de 1 mètre et 60 centimètres.

L’épaisseur du blindage arrière et la tourelle sont les particularités du char Zolfaqar-3 qui est équipé de 3 filets de camouflage dits « thermiques » pour se protéger. Le char est capable de réduire les signaux infrarouges.

La famille de chars Zolfaqar, en tant que premier projet de construction de chars en Iran, est l’une des réalisations les plus importantes des forces armées iraniennes dans le domaine de la fabrication de produits de défense indigènes. L’Iran en aujourd’hui à la fabrication de la troisième génération de la famille de chars Zolfaqar.

D’une longueur de 7 mètres, d’une largeur de 3,6 mètres, d’une hauteur de 2,5 mètres et d’un poids de 41 tonnes, le char Zolfaqar a été dévoilé en 1993. Le complexe industriel Shahid Kolahdooz a mis en service quelques années plus tard la ligne de production de la première génération du char. 

Équipé d’un moteur diesel d’une puissance d’environ 780 chevaux-vapeur, d’une vitesse de 60 km sur route et de 40 à 45 km sur des surfaces inégales, le char Zolfaqar est capable d’effectuer diverses missions avec la capacité de dissimulation de l’ennemi sur Le champ de bataille. Avec l’installation d’un moteur diesel capable de produire mille chevaux-vapeur, sa vitesse sur routes goudronnées atteint 72 kilomètres à l’heure. Le char est également capable de se déplacer dans l’eau jusqu’à une profondeur de 1 mètre et 60 centimètres.

Sa similarité avec le char américain M60 est signe que la République islamique concurrence avec les puissances mondiales en dépit des sanctions illégales des États-Unis en vigueur depuis bien plus d’une décennie. En forme de pentagone, la tourelle est équipée des munitions anti blindé et antichars, telles que des mitrailleuses lourdes de 12,7 mm de la série DShk.

Doté d’un système d’alerte et des systèmes d’armes laser de fabrication nationale, le char iranien Zolfaqar est aussi un chasseur de missiles à guidage laser de l’ennemi. 

Le système de contrôle de tir est un autre équipement installé sur le char Zolfaqar-3, pour augmenter sa capacité de combat avec des cibles fixes et mobiles. La mise en réseau avec les systèmes de vision nocturne est une autre caractéristique du char.

 

Mots clés