May 09, 2021 17:47 UTC
  • Syrie: Israël contre la Russie?

Les forces aérospatiales russes et l'armée de l'air syrienne ont intercepté dans la nuit dd 7 a 8 mai un avion militaire américain à deux reprises.

Des chasseurs des forces aérospatiales russes et de l'armée de l'air syrienne ont  intercepté un avion militaire américain.

Il s'agit d'un avion de reconnaissance militaire américain Boeing P-8A Poséidon qui a survolé de manière inattendud le large des côtes syriennes et menacé la base navale russe de Tartous.

Les chasseurs des forces aérospatiales russes, ainsi que les avions de chasse de l'armée de l'air syrienne, ont réagi en poursuivant l’aéronef américain, ce qui a poussé ce dernier de conduire au large de plusieurs dizaines de kilomètres.

L'image suivante montre comment un avion militaire américain, effectuant une mission d’espionnage dans une base navale russe, s'est dirigé de manière inattendue pour un virage et à gauche dans une direction sud-ouest, cependant, après un certain temps, il a de nouveau essayé de voler jusqu'à la Base militaire russe, mais déjà interceptée beaucoup plus sévèrement - les avions russes et syriens ont longtemps poursuivi le chasseur militaire américain, jusqu'à ce que ce dernier interrompe finalement sa mission.

Que mijote l'axe US/Israël ? Une attaque contre la Russie? Il y a trois jours Israël a pris d'assaut Lattaquié et Tartous.

Selon un certain nombre de données, les missiles tirés par des chasseurs israéliens vers la base aérienne militaire russe Hmeimim n'ont pas du tout atteint la cible. En fait, à la suite de la frappe, un petit bâtiment a été détruit. Toujours selon la même source, il n'y avait même pas de place pour stocker des missiles iraniens, malgré des prétentions d’Israël. 

Selon un certain nombre d'hypothèses, du fait que la partie israélienne a non seulement violé les accords qui existaient avec la Russie sur la Syrie, mais a également créé une menace pour l'armée russe, des systèmes de guerre électronique ont été utilisés qui ont perturbé la trajectoire de vol des missiles israéliens. à la suite de quoi ces derniers n'ont frappé aucune installation militaire. Apparemment, c'est pour cette raison que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a lancé un appel d'urgence à Vladimir Poutine, comme l' a indiqué précédemment par la ressource Avia.pro.

Selon les experts, la frappe militaire israélienne a été menée par des missiles à guidage satellite et par conséquent, les systèmes de guerre électronique russes pourraient bien avoir transmis de fausses coordonnées, car, les engins israéliens ont raté leur cible. Cette défaite a été suivie d'une autre celle subie le lendemain toujours par un Israël qui n'a osé attaquer Quneitra qu'a coup d'hélicoptère et non plus avions par crainte d'assauts electroniques  

 

 

Mots clés