May 11, 2021 14:31 UTC
  • La Syrie frappe le Sultan!

Pour la quatrième journée consécutive, l'armée syrienne s’en prend aux positions des mercenaires de la Turquie opérant dans la « zone de désescalade ».

Selon les médias en Syrie, l'armée syrienne a lancé plusieurs centaines de frappes contre des mercenaires turcs au cours des quatre derniers jours, en utilisant principalement des drones, de l'artillerie et des missiles. L'offensive a été lancée par l'armée syrienne après qu'un grand groupe de terroristes a tenté de percer la ligne de défense de l’armée syrienne avant d’enregistrer un échec cuisant.

Syrie: la Russie a lâché Israël...!
La prochaine frappe "balistique syrienne" contre Israël, la Russie est pour?

Les sources de l'Observatoire syrien des droits de l’homme, proche de l’opposition syrienne, ont déclaré que l'armée gouvernementale avait intensifié les bombardements de la « zone de désescalade » depuis la matinée du 8 mai. Au moins 130 roquettes et obus ont touché des positions situées sur la ligne de front dans la ville d’al-Tuffahiya dans le nord de Lattaquié, mais aussi celles dans les zones telles que al-Fterah, Sfuhen, Fleifel et dans plusieurs autres localités de Jebel ez-Zawiya, dans la campagne d'Idlib, a rapporté Avia.pro.

Pour le moment, il n'y a pas de rapports sur le nombre de victimes. Cependant, une source sur le terrain a déclaré que le nombre de personnes tuées devait être élevé vu l’ampleur de l’attaque, ajoute Avia.pro.

Sur la ligne de front des Maarat al-Muhas en banlieue sud d'Idlib, les combats ont également été extrêmement intenses, affirme Avia.pro qui citant les militants de l’Observatoire syrien des droits de l’homme indique que tout a commencé tôt dans la matinée du samedi 8 mai suite à une attaque à la roquette contre les positions du groupe terroriste d’al-Fatah al-Mubin.

Lire aussi: Syrie: le Pentagone menace la Russie

Par ailleurs, l’armée syrienne a infligé une centaine de frappes sur les positions des miliciens pro-Turquie rien que pour la seule journée du dimanche 9 mai, forçant ces derniers à se retirer de leurs positions pour libérer un certain nombre de territoires.

Syrie: le hypersonique contre Israël !
La Russie pourrait utiliser des armes hypersoniques pour la première fois en Syrie.

Ayant probablement reçu un avertissement sévère de la part de la Russie, l’armée turque s’abstient d’intervenir dans la situation. Toutefois, le ministère turc de la Défense a annoncé qu’un soldat turc avait été tué et quatre ont été blessés dans la région d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, lors d'une attaque à la roquette contre un convoi militaire de ravitaillement lundi 10 mai.

Les forces turques ont identifié des cibles dans la région et ont ouvert le feu en représailles, selon le communiqué du ministère qui ne s’est pas prononcé sur l’auteur de l’attaque.

 

 

Mots clés