May 11, 2021 18:12 UTC

Ce lundi 10 mai, plusieurs centaines de missiles ont été tirés à peine quatre heures entre un premier ultimatum lancé vers 18h00, heure locale, et un second vers minuit depuis la bande de Gaza sur les territoires occupés palestiniens.

Un nouveau missile A120 a été utilisé pour la première fois par la résistance palestinienne.
Quelles sont les options auxquelles pourraient recourir Israël face à une Résistance tant puissante et tant résolue ?

Les éléments de réponse avec Ghada Houbballah, géopoliticienne libanaise.

Ghada Houbballah :

« Concernant la perpétration des crimes de la part de l’entité sioniste ce n’est pas nouveau cela perdure depuis au moins un demi-siècle ce qui est nouveau qui a été souligné par le secrétaire général du Hezbollah en disant que ce n’est pas la première fois que le peuple palestinien lutte et s’oppose aux oppressions, mais c’est la première fois que la bande de Gaza se joint à la Cisjordanie.

Le fait que des enfants palestiniens ont perdu la vie lors des agressions israéliennes prouve bien que l’occupation israélienne ne parvient pas à bombarder les bases militaires à partir desquels les missiles sont lancés tout ce que les Israéliens sont capables de faire, c’est bombarder des civils.

Nous sommes aujourd’hui devant un nouvel équilibre des forces qui en train de se dessiner... »

 

Mots clés