May 12, 2021 20:20 UTC
  • Les drones irakiens contre Israël?

La Résistance est prête à se lancer dans une lutte d’envergure contre le régime occupant israélien et ceux qui le soutiennent dans la région car il s’agit d’un principe de la résistance islamique, a déclaré le porte-parole des Brigades du Hezbollah irakien, dans un entretien exclusif avec l’agence de presse Tasnim.

Mohammed Mohii a souligné que la lutte contre l’entité israélienne et la présence des États-Unis dans la région ainsi que contre les parties qui tentent de légitimer et éterniser le régime sioniste avait pris un aspect très sérieux.  

Évoquant les touts récents communiqués émis par les Brigades du Hezbollah et le mouvement d’al-Nujaba qui s’étaient dits prêts à se lancer dans une lutte d’envergure contre le régime occupant israélien, Mohammed Mohii a déclaré : « Le soutien à la nation palestinienne, l’implication dans des mesures destinées à libérer la Palestine et l’anéantissement de la tumeur cancéreuse du sionisme constituent tous les principes de la Résistance islamique ». 

« Ces principes ne sont pas une nouveauté car nous les reconnaissons depuis de longues années, surtout après la création d’une résistance islamique en Irak. En raison de ses aventurismes, soutenus par les Américains, et les conflits qu’il déclenche contre les nations de la région, Israël s’est transformé en une menace visant non seulement la région mais en plus la nation palestinienne, une menace qui devra être neutralisée. Il faut que nous nous combattions pour éliminer l’ennemi sioniste et en sauver la région. »

La Résistance palestinienne a repris ses frappes au missile contre les cibles israéliennes.

Le porte-parole des Brigades du Hezbollah irakien a réitéré que les efforts de la Résistance devraient être mobilisés sur tous les fronts. 

« Cette lutte sera également menée contre les pays et les dirigeants qui s’efforcent de normaliser leurs relations avec le régime sioniste et de soutenir sa guerre ». 

« Nous sommes résolus à accomplir cette mission et à faire partie de ce combat d’une manière sérieuse et efficace afin de lutter contre l’existence du sionisme et de ceux qui le soutiennent et qui le légitiment », a-t-il précisé.  

Dans la foulée, Moqtada Sadr, chef du mouvement Sadr, a appelé le secrétaire général du Jihad islamique en Palestine, Ziyad al-Nakhalah, pour faire part de son soutien à la nation et aux combattants palestiniens.

Mots clés