May 18, 2021 18:58 UTC
  • Israël: la déjudaïsation commence!

Alors que les attaques aux missiles et aux roquettes sans précédent et incessantes de la Résistance palestinienne contre les territoires occupés, les infrastructures et les installations pétrolières du régime sioniste se poursuivent, chaque jour de nouvelles dimensions de cette guerre émergent. À cet égard de nombreux colons sionistes par crainte d’être visés par les missiles de la Résistance palestinienne se sont échappés de Tel-Aviv, cherchant à se réfugier dans des zones plus sûres telles que

De nombreux sionistes par crainte d’être ciblés des missiles de la Résistance palestinienne ont quitté leurs maisons à Tel-Aviv et se sont rendus en masse dans les colonies sionistes en Cisjordanie.

À cet égard un grand nombre de sionistes ont loué des maisons dans les colonies de Beit Horun et Givat Zeev en Cisjordanie afin qu’ils y vivent pour le moment.

Des sources bien informées ont déclaré qu’en raison de la peur des missiles de la Résistance palestinienne, le processus de migration avait commencé il y a quelques jours et que l’atmosphère de panique avait envahi Tel-Aviv.

Fort incendie dans la colonie sioniste à Ashdod. ©Fars News

Les groupes de la Résistance palestiniens, en particulier les Brigades Al-Qassam (branche militaire du Hamas) et des Brigades al-Qods (aile armée du Jihad islamique de la Palestine), en réponse à l’agression israélienne, ont tiré des milliers de missiles et de roquettes sur les villes palestiniennes occupées.

Les tensions entre la Résistance et le régime sioniste se sont intensifiées à partir de lundi de la semaine dernière lorsque l’ultimatum de la Résistance palestinienne sur la nécessité de mettre fin à l’agression à la noble ville de Qods et à la mosquée Al-Aqsa a pris fin.

Des roquettes sont lancées vers Israël depuis le sud de la bande de Gaza, le 12 mai 202. ©TASS

Jusqu’à présent, plus de 3 000 missiles et roquettes ont été tirés sur la Palestine occupée et la faiblesse du Dôme de fer dans l’interception et la destruction des missiles de la Résistance palestinienne a entraîné de graves dommages financiers et humains dans les villes et les colonies sionistes.

Selon l’estimation fiscale du régime sioniste, le coût des quatre premiers jours de la guerre actuelle avec la Résistance palestinienne est la moitié de celui de la guerre des 51 jours en 2014 qui a coûté à Tel-Aviv environ 4 milliards de dollars.

Mots clés