May 26, 2021 02:48 UTC
  • Dôme de fer chasse drone israélien!

Alors que pendant 11 jours, une vague sans précédent d’attaques aux missiles et aux roquettes de la Résistance palestinienne a secoué les villes et les colonies sionistes, la grave incapacité des systèmes de défense aérienne israéliens à contrer les missiles et les roquettes de la Résistance palestinienne a provoqué la panique au sein du régime sioniste.

Après que la majorité des sources hébraïques sont restées silencieuses sur les échecs du régime sioniste pendant la guerre avec la Résistance palestinienne, le journal Haaretz a rapporté aujourd’hui que pendant la guerre de 11 jours contre la Résistance palestinienne les systèmes de défense aérienne du régime sioniste avaient abattu un drone de surveillance appartenant à ce régime.

Le quotidien israélien Haaretz a rapporté que l’armée israélienne enquêtait sur l’incident, qui a semé des inquiétudes dans l’armée de l’air sioniste et soulevé des doutes sur la capacité de l’armée à mener une guerre à long terme sans nuire à ses forces dans les zones de combat.

Photo d'illustration sur le fonctionnement du Dôme de fer. ©Nouvelobs

Pendant la guerre, le système antimissile israélien « Dôme de fer » a abattu un drone du régime après l’avoir identifié comme un missile tiré depuis la bande de Gaza.

Malgré le coût élevé de la fabrication de ce système de défense antimissile conçu dans la cadre d’une coopération bilatérale entre Washington et Tel-Aviv, la défaillance du « Dôme de fer » a donné naissance à l’éclatement d’une polémique dans les milieux sionistes.

L’installation nucléaire israélienne de Dimona. ©AFP/Archives

Ces derniers mois, les médias ont fait état de l’échec du système à intercepter les missiles de la Résistance palestinienne, ainsi que de l’explosion d’un missile près de l’installation nucléaire de Dimona dans le sud de la Palestine occupée.

Concernant le missile tiré depuis la Syrie en direction des territoires occupés, l’armée sioniste avait officiellement annoncé que les systèmes de défense aérienne n’avaient pas réussi à intercepter ce missile qui a bien visé l’installation nucléaire de Dimona dans la profondeur des territoires occupés.

Un autre cas révélant la défaillance du système de défense antimissile d'Israël remonte au 13 mai 2021, lorsque l'un des cas le les plus humoristiques de l'échec du système de défense Dôme de fer contre les roquettes tirées depuis la bande de Gaza a été enregistré.

Pour aller plus loin, 7 missiles tirés de la bande de Gaza ont réussi à échapper à être interceptés par le Dôme de fer et par conséquent  7 missiles tirés du ce système de défense antimissile, flottantes sans but dans le ciel, ont été forcés de s'autopropulser.

Mots clés