Jun 07, 2021 04:58 UTC
  • Gaza doté de JDAM anti-bunker!

Le feu s'éternise en Israël : après de très vastes incendies à Qods occupé, de très larges zones à Goush Etzion sont parties en fumée ce dimanche sans que les Sionistes ne parviennent à contrer le feu mais ce feu n'est peut-être pas celui qui s'avérera fatal à l'entité.

Ce dimanche les équipes de déminage de Gaza ont commencé à désamorcer quelques "1200 bombes et roquettes, soit un tiers des engins que l'armée de l'air sioniste larguées sur Gaza mais qui n'ont pas opéré ! Et pourtant il s'agissait des engins made in US JDAM ou GBU que les concepteurs décrivent comme suit :

Le Joint Direct Attack Munition (JDAM) GBU-31 est un kit pour répondre aux besoins de l'USAF et de la Marine, avec l'Air Force comme service principal. Ce sont des armes dotées d'une capacité de bombardement conventionnelle autonome de haute précision, tout temps. JDAM mettra à niveau l'inventaire existant de bombes unitaires à usage général et à pénétration, et une amélioration du produit peut ajouter un chercheur terminal pour améliorer la précision. JDAM peut être lancé à environ 15 miles de la cible et chacun est ciblé indépendamment.

Un nuée de drones israéliens intercepté dans le ciel de Gaza, jeudi 4 juin (twitter)

Sur papier l'engin qu'un C-17 US a ramené le 12 mai à Tel-Aviv et ce, depuis la base allemande de Ramstein parait impeccable propre à  pulvériser les tunnels souterrains les mieux lotis qui soient. Mais ce dimanche le leader du Hamas à  Gaza, Sinwar, se moquait encore des Israéliens qui malgré des raids d'une cadence de 70 sorties par minute n'avaient réussi qu'à en bousiller 3%. Pour le reste ce fameux "Metro" de Gaza est apparu sous ses meilleurs jours vendredi sur Al-Jazeera dont le correspondant avait tourné un impressionnant reportage sur le sujet : accompagné de l'un des combattants des Brigades Qassam, le journaliste avait pénétré la chambre de guerre, les stocks d'armes, les entrepôts de missiles prêts à fonctionner.

Tunnel de la Résistance palestinienne. ©AFP/Archives

Le JDAM a donc raté royalement sa vocation d'anti-bunker, de pénétration et de précision si on en juge par les images diffusées sur Al-Jazeera. Au point que vers 20 mai le Pentagone aurait même refusé d'en livrer à Netanyahu vu son prix unitaire.

Mais l'échec en termes de précision et de pénétrabilité n'est pas l'unique faille des "missiles tactiques" US qui comparés à Qassem, à Ayyash-250 font rire.

Gaza: la donne a totalement changé en Asie de l'Ouest

Les 1200 engins non opérés cela revient à plusieurs jours de rétro-ingénierie pour que Gaza en fabrique sa version à l'aide sans doute du Hezbollah, des Iraniens voire d'Ansarallah connu pour leur génie de réassemblage et d'optimisation. Elbit et Raytheon n'ont pas encore des JDAM embarqués à bord des drones mais tant pis ils attendront d'en voir embarqués sur les drones.

Ababil, Shahab ou Qassef K2..., personne n'a oublié l'histoire de ce navire britannique coulé au large de Gaza voici 70 ans et que la Résistance palestinienne a ressuscité pour en larguer des avatars contre Ashkelon, Tamar et Léviathan. Et dire que les abris sionistes se trouvent en majorité en sous-sol.  

 

Mots clés