Jun 17, 2021 16:26 UTC
  • Commandos palestiniens en Israël!

Ron ben Yishai, analyste militaire sioniste, s’exprimant sur les récentes attaques du régime sioniste contre les positions de la Résistance dans la bande de Gaza, a déclaré que l’armée israélienne avait mené une attaque au missile contre les camps d’entraînement déserts du Hamas en réponse aux ballons incendiaires de Gaza. L’attaque israélienne n’a pas eu d’effet sur les habitants de la bande de Gaza où le Hamas renforce de plus en plus sa puissance de dissuasion.

L’expert sioniste a, en outre, déclaré que la réponse d’Israël aux ballons incendiaires n’était pas conforme aux promesses faites par les responsables militaires israéliens. En effet, après la récente guerre de 12 jours dans la bande de Gaza, les frappes aériennes sur les camps du Hamas à Khan Younes ont été inutiles, et le Hamas peut interpréter ces actions comme signes de la faiblesse d’Israël et le déclin de sa puissance de dissuasion.

« Cette faiblesse d’Israël est l’une des principales raisons pour lesquelles le Hamas a osé mettre en garde contre les actions israéliennes le mois dernier, ce qui a conduit à la récente guerre », a-t-il déclaré ajoutant que la récente décision du nouveau Premier ministre israélien, Naftali Bennett et le ministre israélien de la Guerre Bani Gantz de mener des attaques aériennes contre les camps vides du Hamas en réponse à l’envoi des ballons incendiaire depuis la bande de Gaza, était loin de créer la dissuasion promise par les autorités israéliennes.

La récente réaction de l’armée israélienne a non seulement souligné la faiblesse de la dissuasion israélienne, mais a également montré la nouvelle équation de dissuasion que le Hamas cherche à établir. Par conséquent, si Israël ne se conforme pas aux exigences du Hamas à Qods, les colons israéliens dans les colonies autour de la bande de Gaza en paieront le prix. Hier, le Hamas a lancé un autre avertissement contre Israël, ce qui a changé l’itinéraire de la « marche des drapeaux ». En effet, le Hamas a agi immédiatement pour qu’Israël se rende face à ses exigences.

Pour en savoir plus :

- Marche des drapeaux tournée au cauchemar

- Les colons dénoncent la marche des drapeaux !

D’autre part, Edi Karemi, ancien responsable du service de sécurité israélien (Shabak) a prétendu que le Hamas cherchait à mener des opérations offensives à travers ses tunnels pour prendre les colons en otage.

Le missile " Qassem" des brigades d'al Qods (Archives)

Selon le site d’information Al-Quds Al-Arabi, Edi Karemi qualifiant la situation sécuritaire dans les régions du sud des territoires occupés de « précaire » a déclaré que le Hamas prévoyait d’attaquer Israël en lançant des opérations offensives à travers ses tunnels.

Le responsable israélien a poursuivi : « le mouvement Hamas envisage d’envoyer des centaines de ses troupes à travers les tunnels vers les villes adjacentes à la bande de Gaza et de prendre les colons en otage. »

Il a ajouté : « Ce processus formera une longue guerre. À mon avis, notre pouvoir de dissuasion contre le Hamas doit être renforcé. La situation dans la bande de Gaza n’est pas normale, alors Israël doit agir avec beaucoup de vigilances contre le Hamas. »

Edi Karemi, a déclaré qu’Israël devait changer sont attitude envers le Hamas et devenir forts et décisifs face à ce mouvement.

Le mois dernier, le régime sioniste a lancé une offensive criminelle contre la bande de Gaza. Après douze jours d’attaques contre des zones résidentielles et civiles, le régime sioniste a été contraint de se soumettre à un cessez-le-feu conformément aux termes et conditions de la Résistance palestinienne sous la pression des tirs de roquettes et de missiles de la Résistance contre les zones sensibles des territoires occupés.

Carte satellite des stocks souterrains de missiles ICMB, "Jéricho". (ImageSatellite)

 

 

Mots clés