Jun 18, 2021 12:21 UTC
  • La DCA palestinienne tonne!

Citée par la chaîne de télévision palestinienne, al-Aqsa, l’agence de presse iranienne, Tasnim a rapporté qu’un drone de l'armée sioniste avait été détruit autour de Gaza par les combattants de la Résistance.

« La Résistance palestinienne a abattu un drone de l'armée israélienne à l'ouest de la ville de Gaza », a-t-on appris de la même source.

 

Le système antimissile israélien « Dôme de fer » ©Getty Images

Israël lance de nouvelles frappes aériennes sur Gaza

Israël a lancé des frappes aériennes sur la bande de Gaza pour la deuxième fois depuis qu'un cessez-le-feu a mis fin à la guerre des 11 jours du mois dernier.

Il n'y a eu aucun rapport immédiat de victimes de frappes de jeudi soir, frappes qui pouvant être entendues depuis la ville de Gaza. Israël a également effectué des frappes aériennes tôt mercredi, ciblant des installations du mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, le Hamas.

L'armée a déclaré que des avions de chasse avaient frappé jeudi soir "des complexes militaires et un site de lancement de roquettes".

Tir de roquettes depuis Gaza. (Photo d'archives)

« Des avions de combat israéliens ont bombardé une base des Brigades al-Qassam, branche militaire du Hamas, à Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza », a rapporté l’agence de presse palestinienne, Shehab.

Les frappes de jeudi soir sont survenues après que des combattants  palestiniens à la frontière ont lancé des ballons incendiaires en Israël pour la troisième journée consécutive. Les Palestiniens ont commencé à lancer les ballons plus tôt cette semaine après qu'Israël a autorisé une marche de colons dont certains ont scandé « Mort aux Arabes ». Les colons avaient planifié de chantonner ainsi en défilant tranquillement dans les quartiers arabes de Qods.

Peu de temps après, pour la première fois en près d'un mois, des sirènes d'alarme faisan état de raids aériens ont sonné vendredi dans le sud d'Israël lorsque des combattants de la Résistance palestinienne ont utilisé des mitrailleuses lourdes pour traverser la frontière, a déclaré l'armée israélienne.

Première réaction du Hamas aux attaques du régime sioniste contre Gaza

En réaction aux frappes de missiles du régime sioniste contre des cibles dans la bande de Gaza, le porte-parole du Hamas, Abdel-Latif al-Qanoua a écrit dans un tweet : « La Résistance dispose des moyens pour vaincre le régime occupant de Qods qui lui-même le sait très bien! ».

Suite aux attaques aériennes, Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas a déclaré dans un communiqué que le bombardement par l'occupation des sites de Résistance est un spectacle révélateur [du pouvoir] du nouveau gouvernement israélien », faisant référence à l'administration qui a été approuvée le dimanche 13 juin par le Parlement israélien et où Naftali Bennett a prêté serment en tant que le Premier ministre de l'entité sioniste.

Les combattants du Hezbollah à la frontière entre le Liban et la Syrie. (Photo d’Archives)

« Si le régime d'occupant commet une action insensée, la Résistance la lui fera regretter », a martelé le porte-parole du Hamas. Et de conclure : « C'est la Résistance qui détermine les règles et la nature du conflit ».

Mots clés