Jun 21, 2021 06:49 UTC
  • Syrie : ce que les USA ont perdu?

Malgré l'annonce de la soi-disant « administration autonome » opérant dans le nord et l'est de la Syrie d'apporter des changements structurels sous la pression américaine pour contourner le mouvement des tribus et clans arabes, ces derniers ont souligné leur détermination à nettoyer le territoire syrien de la présence des occupants américains et de leur mercenaires criminels.

Le but des changements que les États-Unis cherchent à imposer à la soi-disant « administration autonome » est de rapprocher les Forces démocratiques syriennes (FDS) et les tribus arabes.

La pression américaine sur les FDS résulte des avertissements émis par le secrétaire américain à la Défense selon lesquels les autorités syriennes s'efforcent de nouer des relations étroites avec les clans et tribus syriens à l'est de l'Euphrate pour provoquer des troubles et nuire à la réputation des Américains.

Une source privée a révélé quelques détails liés au processus de changement et d'expansion qui seront annoncés prochainement, et que des personnalités au sein de l’opposition seront impliquées dans ce processus, soulignant que ces changements ont commencé.

« Les tentatives américaines sont vouées à l'échec, parce que le remplacement de certains individus par d'autres ne conduit pas à un changement global dans la manière dont la soi-disant administration autonome gouverne la région, de la manière souhaitée par les parties internationales », a affirmé Badr Mulla Rashid, chercheur des affaires kurdes.

Des tribus et des clans arabes ont dénoncé les plans des États-Unis et des FDS dans un communiqué émis à la fin d’une manifestation dans lequel ils ont exprimé leur soutien aux habitants de Manbij contre les actions des occupants américains et turcs.

Les tribus arabes ont insisté dans leur communiqué sur la libération de la Syrie du joug des occupants américains, turcs et leurs mercenaires criminels dont les FDS.

Les tribus arabes de la région de l'est de l'Euphrate constituent une grande menace pour l'existence des FDS car elles soutiennent l’ordre légitime syrien.

Le plan visant à forcer les FDS à apporter des changements radicaux dans leur structure et dans la façon dont ils traitent les habitants a été élaboré dans le but de satisfaire les tribus. Il est maintenant mis en œuvre pour que les États-Unis puissent concrétiser leurs velléités dans le nord de la Syrie pour piller ses richesses et ressources naturelles.

 

Mots clés