Nov 13, 2019 16:06 UTC
  • Israël/Russie: le froid s'installe

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a réagi à l’extradition vers les États-Unis du pirate informatique russe, Alexeï Bourkov, qui a été arrêté et détenu en Israël depuis 2015.

Lors d’une réunion mardi avec le chargé d’affaires de l’ambassade du régime d’Israël à Moscou, Mikhaïl Bogdanov a exprimé sa déception quant à l’extradition d’Alexeï Bourkov.

Les deux diplomates ont discuté de certaines questions d’actualité autour des relations russo-israéliennes. Le vice-ministre russe a pour sa part désapprouvé la décision du régime israélien d’extrader un ressortissant russe vers les États-Unis. « Il a été noté que de telles actions sapaient les relations constructives qui se sont développées de manière dynamique ces dernières années entre la Russie et Israël », rapporte un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

La Cour suprême israélienne avait rejeté la demande d’extradition de Bourkov en Russie. Elle a confirmé dimanche son extradition vers les États-Unis.

Le principal intéressé est soupçonné d’une importante fraude informatique aux États-Unis.

Ces dernières semaines, des médias russes et israéliens avaient évoqué un possible échange de ce détenu contre Naama Issachar, une Israélo-américaine emprisonnée en Russie pour détention de cannabis.

Cette touriste israélienne de 26 ans avait été arrêtée en avril en Russie en possession de neuf grammes de cannabis. La drogue avait été découverte dans ses bagages enregistrés alors qu’elle était en transit à l’aéroport Cheremetyevo de Moscou, entre l’Inde et Israël.

Elle a été condamnée le mois dernier à sept ans et demi de prison pour « trafic » et « détention illégale de drogues ». Elle a reconnu les faits mais a affirmé ne pas faire de trafic de drogues.

Les autorités israéliennes ont rejeté les propositions de la Russie d’échange des deux prisonniers.

Mots clés

commentaires