Nov 14, 2019 17:45 UTC
  • Sommet BRICS : Poutine fustige Washington

Selon l’agence de presse russe Tass, s'exprimant lors de la cérémonie de clôture du Forum d'affaires des BRICS au Brésil, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la concurrence déloyale dans le monde du commerce s'était répandue plus que jamais.

« Sans aucun doute, dans les conditions actuelles de l'économie mondiale, des pratiques de concurrence déloyale, telles que des sanctions unilatérales ayant des motifs plutôt politiques, ont empêché une croissance économique équitable », a-t-il déclaré.

« Dans cette situation, les pays membres du groupe BRICS ont pris des mesures concrètes pour développer leurs économies et empêcher le déclin du bien-être de leurs citoyens »,  a déclaré le président russe.

« La Russie poursuit une politique économique équilibrée depuis de nombreuses années et ses résultats positifs s'imposent à tous. En ce qui concerne les questions de finances publiques, nous agissons avec une entière responsabilité et nous soutenons la stabilité des marchés bancaires et c'est précisément ce qui a permis à l'économie russe de résister aux pressions extérieures, y compris aux sanctions occidentales ».

« Le gouvernement russe a donc réussi à sauver l'économie du pays de la récession mais le taux de croissance du PIB n'est toujours pas suffisant. C'est pourquoi nous essayons de créer les conditions nécessaires pour attirer de nouveaux investisseurs en Russie. » a-t-il également ajouté.

Le président russe a annoncé que son pays envisageait de lancer un vaste programme économique visant à élargir la coopération entre les États membres du groupe BRICS pour le sommet de l’année prochaine qui se tiendra à Saint-Pétersbourg, le 20 juillet 2020. Selon lui, le programme contribuera au développement des coopérations économiques et commerciales entre les pays du groupe.

Mots clés

commentaires