Mar 26, 2020 16:36 UTC
  • L'Iran met en garde contre la politisation de la mort de Levinson

L'Iran n'a aucune preuve sur le sort de Robert Levinson, un ancien agent du FBI

 L'Iran a mis en garde les États-Unis contre la politisation de la mort possible d'un ancien agent du FBI, qui, selon l'administration américaine, aurait été emprisonné en République islamique, après que Washington a déclaré mercredi qu'il était mort en détention en Iran.

 S'exprimant jeudi, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a déclaré que si Washington s'était assuré de la mort de l'agent à la retraite Robert Levinson, alors il peut [simplement] annoncer cette affaire sans politisation et tenter de profiter des émotions de la famille Levinson.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que la République islamique avait, au cours des dernières années, fait tout son possible pour trouver des preuves indiquant le sort exact de Levinson.«Sur la base de preuves crédibles, la personne susmentionnée a quitté le sol iranien pour une destination non spécifiée il y a des années», a déclaré Mousavi. Il a également rappelé que les États-Unis eux-mêmes avaient confirmé leur départ à l'époque.

Ailleurs dans ses remarques, Mousavi a souligné que l'enquête de Téhéran n'avait révélé aucune piste indiquant que Levinson était toujours en vie, et a exprimé ses condoléances à sa famille pour sa disparition probable.

Mots clés

commentaires