Apr 07, 2020 18:06 UTC
  • Le Venezuela prépare-t-il la guerre?

Le commandant des opérations stratégiques des forces armées du Venezuela a déclaré que ce pays était en mesure de réagir à toute nouvelle tension.

Dans un entretien exclusif avec la chaîne de télévision al-Mayadeen, Remigio Ceballos a qualifié d’« hostiles » les allégations des États-Unis qui accusent le Venezuela du trafic de drogue. « Caracas est en mesure de répondre à toute nouvelle tension », a-t-il averti.

Remigio Ceballos continue : « Plus de 80 % de drogues entrent aux États-Unis en provenance de la Colombie et de l’Amérique latine. Malgré les sept bases militaires américaines qui se trouvent en Colombie, un tiers des terres agricoles de ce pays sont sous la culture de stupéfiants ».

La fin mars, les États-Unis ont accusé le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et 14 membres de son entourage, de trafic de drogue, de « narcoterrorisme », de corruption et de blanchiment d’argent, et ont offert une récompense de 15 millions de dollars pour les informations menant à la capture et aux poursuites de Maduro.

 

 

Mots clés

commentaires