Oct 28, 2020 08:26 UTC
  • Japon: la Russie sort le S-300

Des systèmes de missiles antiaériens russes S-300V4 seront déployés sur les îles Kouriles afin de protéger à la fois cette partie du territoire russe et toute la direction orientale des menaces de frappes de missiles du Japon et des États-Unis.

Grâce à de telles mesures, la Russie peut suivre tous les lancements de missiles depuis le territoire japonais et à une distance de 300 à 400 kilomètres des îles Kouriles. Pour le moment, on parle exclusivement d’intentions de mener des exercices, cependant, les experts estiment que ces complexes seront situés en permanence dans les îles Kouriles.

« Dans le cadre des exercices, l’Unité de missile anti aérien de la zone militaire est, équipée du dernier système de missiles antiaériens S-300V4, sera déployée dans les îles Kouriles. Cela a été annoncé ce lundi 26 octobre 2020 par le service de presse de la zone militaire Est de l’armée russe. “Dans l’oblast autonome juif, un exercice a commencé pour déplacer l’une des unités sur de longues distances”, a déclaré le service de presse de la zone est. Dans le cadre de l’exercice, la marche sera pratiquée de manière combinée en utilisant le transport ferroviaire et maritime. Ensuite, le complexe sera déployé sur l’une des îles Kouriles pour lutter contre les saboteurs ennemis. Selon le service de presse, l’objectif principal de l’exercice sera de former le personnel à combiner des tâches sur un terrain inconnu dans la zone insulaire de la zone militaire Est », a annoncé l’agence de presse russe ANNA News.

Ce qui est remarquable c’est-ce que ces systèmes de défense antiaérienne russe sont capables de frapper des cibles aérodynamiques hypersoniques.

Mots clés

commentaires