Nov 27, 2020 10:13 UTC
  • Haut-Karabakh: 1er assassinat anti-russe

Selon le site web libanais, South Front un membre du service russe de la 102e base militaire de Gyumri en Arménie a été retrouvé mort, a annoncé le 26 novembre le service de presse du district militaire du sud de la Russie.

Dans un communiqué officiel, le service de presse a révélé que le corps du militaire avait été retrouvé par un autre membre de son service.

« La commission de commandement de la station militaire russe du district militaire sud de la Russie et les forces de l'ordre mènent une enquête sur la mort du militaire contractuel», indique le communiqué.

Le service de presse du district sud a noté qu’aucune trace de violence n’avait été trouvée sur le cadavre du militaire, ajoutant que les circonstances de l’accident seront bientôt éclaircies.

Selon des sources arméniennes, le défunt était un membre du service contractuel de 36 ans déployé dans la 102e base militaire russe de Gyumri.

L'accident est survenu alors que la Russie déploie des soldats de la paix dans le Haut-Karabakh pour mettre en œuvre l'accord de paix du 9 novembre entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

La 102e base militaire de Gyumri est la plus grande installation militaire russe en Arménie. Et de 3 000 à 5 000 militaires russes, y compris des gardes-frontières, sont déployés dans ce pays. Environ 2 000 soldats supplémentaires effectueront la mission de maintien de la paix au Haut-Karabakh.

Mots clés