May 09, 2021 03:49 UTC
  • Qods à feu et à sang.(Archives)
    Qods à feu et à sang.(Archives)

Israël ne pourra échapper cette fois

Pendant la semaine écoulée, les Palestiniens ont mené plusieurs opérations à travers la Cisjordanie contre l’armée et la police israéliennes.

Un soulèvement populaire en Cisjordanie et une lutte qui commence simultanément en Cisjordanie et à Gaza ; voici le plus important cauchemar d’Israël pendant les dernières années.

La semaine dernière, une Palestinienne d’un âge certain a été grièvement blessée par une balle, tirée par un militaire israélien, qui l’a visée en pleine opération-martyre en banlieue de Janin. À Za'atara, au sud de Naplouse, trois combattants palestiniens s’en sont pris à un poste de contrôle ultrasécurisé de l’armée israélienne. Au bord d’un véhicule, les trois combattants palestiniens se sont approchés du poste de contrôle et ont ouvert le feu : un soldat israélien a été tué et deux autres ont été blessés. 

Paniqués par cette opération surprise, les dirigeants du régime ont ordonné à l’armée d’encercler la région par des centaines de forces de l’armée et d’effectifs de police pour identifier et arrêter les trois combattants palestiniens mais après trois jours de fouille, ils ne sont arrivés qu’à en arrêter un.

L’attaque palestinienne contre ce poste de contrôle à Za'atara, une ville qui a été « sécurisée » par 200 mètres de zones de contrôle et par plusieurs caméras de surveillance, blocs en béton et forces armées jusqu’aux dents, prouve que le régime israélien n’est et ne sera jamais à l’abri, nulle part dans les territoires palestiniens qu’il a occupés.   Vendredi 7 mai, la troisième opération-martyre, en une seule semaine, a eu lieu quand deux combattants palestiniens se sont infiltrés dans une base ultrasécurisée de l’armée israélienne en Cisjordanie avant de décharger leurs armes automatiques en direction d’un groupe de soldats israéliens. Aucun bilan n’a encore été annoncé à propos de morts et de blessés dans les rangs israéliens mais les deux combattants palestiniens ont été tués en martyrs. 

Tous ces événements montrent que la grande promesse de la Résistance d’armer les habitants de la Cisjordanie est sur le point de concrétiser et que la Cisjordanie rejoindra bientôt la bande de Gaza dans une lutte acharnée et simultanée contre le régime occupant israélien. 

 

Mots clés