Jun 23, 2021 05:55 UTC
  • Manoeuvre de Bakou en Caspienne (Archives)
    Manoeuvre de Bakou en Caspienne (Archives)

De potentielles attaques aux drones arméniens ou russes contre les sites énergétiques offshore azéris qui auraient poussé Aliev à lancer des manoeuvres en mer Caspienne ?

De potentielles attaques aux drones arméniens ou russes contre les sites énergétiques offshore azéris qui auraient poussé Aliev à lancer des manoeuvres en mer Caspienne ? N'y croyez même pas. À l'aide de la Turquie atlantiste, Bakou cherche à faire une percée atlantiste en Caspienne. La Russie le permettra-t-elle? 

Le ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan a annoncé mardi que ce pays menait un exercice naval dans la mer Caspienne. Selon le site Internet du ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan, le but de ces exercices est de mener des opérations de combat et de protéger les infrastructures énergétiques et les forces de défense de la République d’Azerbaïdjan dans la mer Caspienne. Les navires de guerre et les marins de la République d’Azerbaïdjan sont impliqués dans l’exercice. L’exercice en deux phases est également destiné à améliorer les compétences des commandants dans l’organisation des opérations de combat et la gestion des forces du pays.

Dans la première phase de l’exercice, qui a commencé ce mardi, les navires et les bateaux se sont préparés au combat et ont détruit les mines flottantes de l’ennemi hypothétique. Dans la deuxième phase, des missions de combat sont prévues pour empêcher tout acte de terrorisme et de sabotage dans la partie azerbaïdjanaise de la mer Caspienne. Selon le ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan, l’exercice se poursuivra jusqu’au 23 juin.

La marine du pays, avec une mission de reconnaissance, se concentre sur la défense des infrastructures énergétiques dans la mer Caspienne. L’une des raisons pour lesquelles la République d’Azerbaïdjan organise ces exercices est la crainte d’éventuelles opérations terroristes contre des installations énergétiques dans la mer Caspienne.

À cet égard, le ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan a annoncé son intention de former de nouvelles unités avec la formation des forces expérimentées et l’achat de nouveaux navires et bateaux.

Le ministre de la Défense de la République d’Azerbaïdjan a récemment annoncé que le pays renforçait sa présence maritime dans la mer Caspienne. Le pays a récemment annoncé la tenue d’exercices tactiques en mer Caspienne. Les exercices ont été menés à l’aide des navires et des bateaux de la marine dans les eaux côtières de la République d’Azerbaïdjan dans la mer Caspienne. Le but de l’exercice était de protéger les champs pétroliers et gaziers offshore ainsi que les pipelines sous-marins. Un responsable de la République d’Azerbaïdjan avait précédemment averti que l’escalade des tensions avec l’Arménie endommagerait les infrastructures énergétiques de la mer Caspienne. Elshad Nasirov, vice-président de la compagnie pétrolière d’État de la République d’Azerbaïdjan a déclaré lors de la réunion que certaines infrastructures pétrolières et gazières de ce pays étaient situées près de la zone de l’opération militaire entre Bakou et Erevan. À cet égard, Nasirov a déclaré que l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan le gazoduc de Bakou-Tbilissi-Erzurum était en danger.

 

 

Mots clés