Jul 07, 2021 18:07 UTC
  • Afghanistan: l'Iran crée la surprise

Un dialogue talibans-Kaboul s'ouvre en Iran en pleine guerre inter-afghane.

Le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, a ouvert ce mercredi 7 juillet à Téhéran une rencontre interafghane entre des représentants du gouvernement de Kaboul et des talibans.

La délégation du gouvernement de Kaboul à Téhéran est conduite par Younous Qanouni, ancien vice-président de l’Afghanistan, et celle des talibans par leur négociateur en chef, Abbas Stanikzai.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que Téhéran était prêt à favoriser le dialogue interafghan afin de régler les crises en cours en Afghanistan et a assuré le soutien de la République islamique d’Iran au développement de ce pays après le rétablissement de la paix. 

« Nous avons l’honneur d’avoir été aux côtés de nos frères et sœurs afghans lors du combat contre les forces d’occupation étrangères », a rappelé M. Zarif. 

Tout en soulignant la défaite des États-Unis en Afghanistan et les dégâts importants causés par plus de vingt ans d'occupation étrangère de ce pays, le ministre des Affaires étrangères iranien a déploré les résultats néfastes de la poursuite du conflit, indique le communiqué de son ministère.

M. Zarif a ensuite appelé le peuple et les dirigeants politiques afghans à prendre des décisions difficiles pour l’avenir de leur pays et a demandé aux parties à revenir à la table des négociations interafghanes ».

« La République islamique d’Iran reste engagée à favoriser le développement tous azimuts de l’Afghanistan en matière politique, économique et sociale, après le rétablissement de la paix. »

Devant ses hôtes, Mohammad Javad Zarif a estimé que « le retour à des négociations interafghanes et l'engagement en faveur de solutions politiques au conflit étaient les meilleurs choix s'offrant aux dirigeants et aux mouvements politiques de l'Afghanistan », indique le communiqué.

Le chef de la diplomatie iranienne a exprimé « la disposition de l'Iran à contribuer à ce processus de dialogue entre différentes composantes afin de résoudre les conflits et les crises du pays », ajoute le texte.

C'est dans ce contexte que le ministre indien des Affaires étrangères a effectué, aujourd'hui, une courte visite à Téhéran où il a rencontré son homologue iranien.

Subrahmanyam Jaishankar et Mohammad Javad Zarif se sont penchés sur les questions d’intérêt commun et les dossiers régionaux. 

Le chef de la diplomatie indienne était porteur du message du Premier ministre de l’Inde pour le président élu iranien. 

Selon la chaîne d’information indienne WION, les discussions entre MM. Zarif et Jaishankar étaient plutôt orientées vers la situation sécuritaire en Afghanistan. 

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a félicité, sur son compte Twitter, l’élection de l’Ayatollah Ebrahim Raïssi en tant que président de la République islamique d’Iran. 

 

Mots clés